• Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Non classé

heron-pourpre (01)

Le héron pourpré a des tons de plumage bruns roux, qui permettent de le différencier du héron cendré. Il est un peu plus petit que ce dernier et à le cou anguleux qui rappelle le corps des serpents.


heron-pourpre (02)

Le héron pourpré est un migrateur qui arrive chez nous autour du 15 mars. Il niche en colonie dans les vastes roselières. Il se nourrit dans les eaux douces peu profondes, attendant sans bouger qu’une proie passe, traquant lentement poissons et grenouilles, ou les transperçant avec son long bec pointu et puissant.

heron-pourpre (03)

Une légende de la mythologie grecque se rattache au héron. Il s’agit de la légende de Scylla, fille de Nisos. Par amour pour Minos, le roi de Crète, qui convoitait le royaume de Nisos, Scylla trahit son père. Minos fut donc vainqueur de Nisos et s’empara de sa patrie, grâce à elle. Toutefois, il ne tint pas sa promesse de l’épouser et, horrifié par sa trahison envers son père, il l’enchaîna à la proue de son navire de guerre. Les dieux de l’Olympe ayant pitié d’elle la sauvèrent de la noyade et la transformèrent en héron. Dés lors, elle put s’envoler librement vers le ciel.
Depuis, le héron symbolise à la fois la passion aveugle, la trahison et la rédemption.

Jean-Pierre_Trouillas_mini   Jean-Pierre Trouillas

Jean-Pierre Trouillas

Naturaliste, amoureux des sciences naturelles, de l’histoire, du patrimoine et des traditions. Passionné de photographie, des arts et de la culture. Curieux de tout en quelque sorte avec une furieuse envie de partager mes passions. Ex-éducateur à la retraite, mais toujours prêt à créer du lien par conviction et non par déformation professionnelle.
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour