L’Assemblée générale de la Société d’Histoire de Posquières-Vauvert s’est tenue comme prévu le 24 septembre au Centre culturel Robert Gourdon. Un conseil d’administration a été élu selon les règles ; Jean-Paul Cabanis qui s’était proposé à titre provisoire pour assurer la succession d’Alain Teulade à la présidence a été confirmé dans cette fonction.

Divers projets ont été évoqués, qui devraient permettre à la Société d’Histoire de Posquières-Vauvert de prendre toute sa place dans la vie culturelle locale. En particulier un travail est engagé pour reconstituer l’histoire de Vauvert sur toute la durée du 20e siècle, ainsi que pour actualiser le traité d’odonymie (histoire des noms de rues) qui avait été réalisé au début des années 1990 par l’ancien président Alain Teulade.

L’association dispose encore d’un certain nombre d’exemplaires de ses anciens bulletins, et les tient à disposition de toute personne intéressée. Il est à noter également que la question de la présence juive à Vauvert fera l’objet de plusieurs initiatives dans les mois qui viennent ; cela fait notamment suite à la visite au mois d’août de lointains descendants de Rabad de Posquières, également représentants de la communauté juive de Sao Paulo (Brésil), qui ont souhaité se recueillir sur le lieu présumé du cimetière juif de l’époque médiévale. En coopération avec la Société d’Histoire de Posquières-Vauvert, la mairie a offert à ces personnes un accueil qui les a pleinement satisfaites.

La prochaine réunion de la Société d’Histoire de Posquières-Vauvert aura lieu en novembre toujours au Centre culturel Robert Gourdon où se situe désormais le siège social de l’association.

Pour tout renseignement s’adresser au Centre culturel ou écrire à : vauvertposquieres.histoire@yahoo.com