Mercredi 11 décembre, a été inaugurée la plaque en mémoire de Redouane Abbaoui, entraîneur du Football club Vauverdois, lâchement assassiné le 24 mai dernier à l’âge de 36 ans. Cette plaque, au pied de la tribune du stade Radelyévitch, a été dévoilée en présence, de sa famille, des joueurs, des jeunes et des dirigeants du FCV. Étaient également présents, Francis Anjolras, président du district Gard Lozère et Jean-Claude Couailles président de la ligue Occitanie ainsi que Pierre Guibert et René Latapie du bureau exécutif.

Les instances du football ont remis à son épouse une aide financière, ainsi qu’une aide éducative pour ses enfants. Redouane Abbaoui est mort alors qu’il s’apprêtait à prendre la présidence du FCV. Tous les présents ont rappelé combien il était fort. Un homme de paix, un homme dévoué, emporté par sa passion.
La mobilisation de ce mercredi illustrait l’attachement de tous aux valeurs du foot : Solidarité et Respect.