Frédéric Bartissol, directeur du pôle événementiel et Mickaël  Godon, responsable des équipements sportifs

Après cette période de crise si particulière, la piscine municipale rouvre le 1er juillet 2020 selon un protocole sanitaire bien précis ! En effet, les Vauverdoises et Vauverdois pourront de nouveau profiter de ce lieu familial et convivial, fortement convoité avec l’arrivée des beaux jours et de la chaleur dans notre région.

La piscine municipale sera de nouveau ouverte à partir du 1er juillet 2020 de 13h à 20h avec une possibilité d’extension en cas de canicule. Concernant les tarifs, aucun changement, ils sont de 1€ pour les enfants et 2€ pour les adultes (+ 14 ans). La piscine sera tout de même limitée à 100 personnes en instantané et une zone d’attente à l’entrée avec une file entrée unique permettra d’éviter tout croisement.

Pour que chacun puisse profiter pleinement de la piscine en toute sécurité, un protocole sanitaire adapté sera mis en place, avec un nettoyage des points spécifiques au cours de la journée et diverses désinfections des lieux. En effet, la piscine sera fermée le matin au public mais accueillera les centres de loisirs ou partenaires. Ainsi, les bassins seront nettoyés avant l’arrivée des groupes. Puis, entre 12 et 13h, la piscine sera de nouveau nettoyée et les plages seront désinfectées avant l’ouverture au public.

Mobilisés pour accueillir les usagers dans les meilleures conditions possibles

Frédéric Bartissol, directeur du pôle événementiel et Mickaël  Godon, responsable des équipements sportifs, coordonnent les préparatifs de cette ouverture. Ils ont adapté les conditions d’accueil afin de répondre aux exigences des règles sanitaires et de garantir un moment de détente en toute sécurité.

Distanciation dès l’entrée avec un guide file, limitation de la fréquentation (100 personnes au maximum), circuit unique avec entrée, côté garçons et sortie, côté filles, on utilisera uniquement les cabines individuelles afin d’éviter les contacts. Les casiers seront désinfectés avant et après chaque utilisation.

Le personnel portera des masques mais pas les baigneurs qui eux devront surtout respecter les mesures de distanciation.

On va assurer une désinfection des plages deux fois par jour. C’est imposé par la réglementation. Les désinfectants antibactériens classiques sont remplacés cette année par des produits spécifiques pour assurer une désinfection la plus totale possible.

L’ouverture est décalée par rapport à l’année dernière. On va ouvrir au public à 13 h, ce qui laissera la possibilité entre les groupes du matin et l’ouverture au public de faire un nettoyage intermédiaire d’une heure avec désinfection des plages et nettoyage des sanitaires et des vestiaires. Et, tout au long de la journée, les agents polyvalents qui ont été recrutés feront des passages réguliers de nettoyage des poignées et des espaces les plus à risque.

Une équipe dynamique et professionnelle

Il y aura toujours deux personnes au minimum autour du bassin. Deux maîtres nageurs sauveteurs ont été recrutés ainsi qu’un surveillant de baignade. Un dispositif de prévention-médiation est également mis en œuvre. La ville a recruté une médiatrice et travaille avec l’association Samuel Vincent qui met à disposition un animateur du mercredi au dimanche.

Le rôle de la médiatrice, c’est d’expliquer et de rappeler le règlement intérieur comme c’est le cas chaque année, d’agir de manière préventive lorsqu’un conflit éclate et de contribuer à sa résolution par une médiation. En plus, elle aura une mission supplémentaire cette année, ce sera de rappeler la sécurité, la distanciation, le respect des règles sanitaires afin que tout fonctionne et qu’on n’ait pas de souci à la piscine à Vauvert.

Des animations adaptées pour cette saison estivale

Outre les possibilités d’apprentissage de la natation, il y aura des animations proposées par les partenaires, RIVES, Samuel Vincent, le centre de loisirs, le service Jeunesse de la ville. Comme chaque année, le matin des créneaux horaires seront attribués aux pompiers et aux gendarmes.

En conclusion, malgré la crise du coronavirus, la piscine vivra presque normalement, c’est-à-dire… intensément.