Les marchés du savoir-faire en sont à leur cinquième édition. L’événement devenu une animation phare de l’été à Vauvert prend aujourd’hui une autre dimension.

« C’est un peu mon bébé ! » s’exclame Mickaël Roque qui s’affaire à la préparation du premier mardi ce 21 juillet. Le président de Vauvert J’achète ! attendait avec impatience le feu vert de la préfecture après la réunion de coordination avec les services municipaux, la gendarmerie et les sapeurs-pompiers. Les membres de l’association des professionnels vauverdois se sont réunis à plusieurs reprises, virtuellement pendant la crise puis dès le déconfinement pour préparer la manifestation qui devait relancer les animations et donner un air estival à la ville.

Au départ, c’était une seule soirée dans l’été, un mercredi de juillet. Devant le succès, et pour faire comme d’autres villages, Salinelles, Sommières ou les Jeudis de Nîmes plusieurs soirées ont été proposées, le mardi pour ne pas faire le même soir que les autres organisateurs, pour faire venir plus de monde en dehors de Vauvert et d’exposants prisés qui ne seraient pas pris par d’autres marchés.

La Condamine a paru rapidement être le lieu idéal. « On oublie presque que l’on est en ville ! » poursuit Mickaël. Situé à proximité du centre-ville dans un espace aéré, avec de la visibilité sur la route de Saint-Gilles au littoral avec des facilités de stationnement. L’emplacement du marché sera délimité et sécurisé. Sur l’esplanade, tables et chaises seront espacées avec les normes sanitaires et le respect d’un cahier des charges stricte conçu par le président exigeant pour la réussite des marchés et pour rassurer les participants.
Lors des précédents mardis le lieu agréable a été apprécié et plébiscité. Il est aujourd’hui joliment aménagé avec la pergola et la fontaine qui sera pour l’occasion éteinte, suite à l’aspersion des participants quand elle s’est déclenchée la première fois comme le raconte Mickaël s’en amusant encore.

2020 sera la seconde année avec six marchés, prévus jusque fin août, et ce malgré la crise et les nombreuses contraintes à respecter. Un véritable partenariat a été mis en place avec la mairie pour l’organisation, la logistique et la communication. Les élus qui ont apprécié spécialement l’édition précédente souhaitent que les mardis du savoir-faire deviennent l’événement de Vauvert l’été en plus de la fête votive. Cette année ils seront doublement attendus après la période de confinement et l’annulation de nombreuses manifestations.

Axé sur l’alimentation avec d’autres artisans également qui viendront présenter leurs créations, le concept pour le choix des exposants est de faire goûter des produits locaux ou artisanaux variés, avec uniquement des professionnels et des produits de qualité. « Il s’agit de montrer ce que l’on sait faire et le faire déguster en même temps que de passer un moment convivial et familial, le tout en musique » résume le pâtissier chocolatier. Les participants pourront savourer fruits de mer, bretzel, plats antillais et autres plats cuisinés, grillades, jus de fruits bio et smoothies, crêpes et glaces.

Le point fort également, dégustation de vins locaux, avec vignerons et caves. Un verre a été spécialement conçu au nom de Vauvert J’achète ! que les clients pourront conserver. Ils l’achèteront 5 € pour deux tickets dégustation.

Les exposants changeront chaque mardi, avec certains habitués qui seront présents tout l’été. Côté animation musicale, elle sera variée la venue de groupes et chanteurs, de la variété française à la musique gipsy.

Pour les enfants, des structures gonflables également variées.

Premier mardi le 21 juillet dès 19h place de l’Aficion avec le groupe Radio Live
Inauguration officielle à 20h.

Contact 06 06 97 15 13

Nathalie Vaucheret