AE les frangines, comme auto-école mais aussi Aurélie et Elise, sœurs de cœur.

Les frangines, elle sont l’une de Nîmes, l’autre de la banlieue parisienne où elles se sont rencontrées. Elles ont travaillé toutes les deux dans des écoles de conduite, gravissant les échelons. « Je suis passée de secrétaire à enseignante puis gérante ! » raconte Elisa. Quand en 2019 Aurélie repart dans le sud, elle décide de la rejoindre pour créer un projet commun, ouvrir une auto-école.

Sérieuses et complices, les jeunes femmes se complètent. « J’aime être sur le terrain, donner les leçons. Ma frangine est plus dans la gestion » poursuit Elisa. Elle avait envie de soleil et de chaleur, elle n’a pas été déçue et a eu en prime un bon accueil des Gardois. « Vauvert a été un peu un hasard » complète Aurélie. Il a bien fait les choses car lorsqu’elles ont décidé de s’y implanter, une auto-école fermait au même moment, une aubaine. La crise sanitaire a cependant vite rattrapé les frangines qui ont repoussé maintes fois l’ouverture de leur auto-école. « Nous avons dû patienter et faire attendre les premiers clients. »

Prévue en début d’année 2020, elle a finalement eu lieu début juillet.

Actives sur les réseaux sociaux Aurélia et Elise proposent jeux, quizz et tests. Elles se sont vite fait connaître et leur convivialité alliée au sérieux a fait le reste.

Rue Emile Zola, leur spacieux local refait à neuf accueille enfin les apprentis conducteurs. De belles salles pour le secrétariat, les leçons de code et de quoi se développer encore, avec la perspective d’un centre de formation. Pour le moment une seule voiture de conduite mais déjà deux salariées, pour la gestion et la conduite. « Nous avons réussi notre pari ! » Après un démarrage en côte, les frangines sont sur leur lancée.

AE Les frangines, 310 rue Emile Zola 07 68 05 81 80