Le stand Epic Epoc de Sandrine Cousi éclate de couleurs et de chaleur. « C’est quinze ans de passion », s’exclame la créatrice textile. Sa mère, couturière, lui a transmis l’art et le métier, et elle a ajouté la passion de matières chaudes et douces qui ont donné naissance à des chapeaux, écharpes, mitaines, manchettes. Artisan d’art plus que couturière, Sandrine aime travailler les tissus souples, respectueuses de l’environnement et surtout des couleurs gaies et des modèles déclinés pour tous les âges. Sur son stand, on y trouve des bonnets pour bébés et des chapeaux sans limite, ni d’âge, ni de forme. La vauverdoise qui a son atelier en plein cœur de ville est connue pour son engagement associatif notamment pour soutenir les créateurs. Mais c’est surtout dans les salons comme Nimagine qu’elle présente ses créations préparées tout au long de l’année.

En plein cœur du village, face à l’école, la poterie du Cailar est connue pour ses œuvres faites main aux couleurs du sud. Dans la discrétion mais avec des clients de la France entière et au-delà, Véronique et Jean-Claude Ricard accueillent le public dans leur atelier et boutique. Ils sont présents également au salon Nimagine, avec un beau stand qui attire l’œil avec de la vaisselle, mais aussi des poteries de décoration.