À l’occasion du Festival de la Camargue et du delta du Rhône, le SMCG proposait samedi 28 mai 2022 deux animations, une à la Marette et l’autre au Scamandre inscrites au programme de cette 14ème édition. Ce festival initié par l’association éponyme basée à Port-Saint-Louis, vise à mettre en exergue l’ensemble des richesses, naturelles, culturelles, artistiques… du territoire à l’échelle de la Réserve de Biosphère (UNESCO) dont le périmètre couvre le delta camarguais dans sa configuration géomorphologique.

À la Marette, Maison du Grand Site de France, une animation à destination des familles, avec une approche ludique, à été très appréciée par son originalité. Un jeu de lego spécialement fabriqués pour le lieu, invitait à modeler les paysages en y intégrant des éléments historiques. La référence aux grands aménagements de la Camargue et aux enjeux de gestion contribua à la réflexion sur son histoire et son avenir.

Au Scamandre, il s’agissait d’un cycle de projections de films réalisés par Claude-Timon Gaignaire dont un en collaboration avec son fils Laurence Gaignaire. La terre des artifices ouvrit le triptyque, suivi de Femmes de Camargue, pour terminer par la présentation en avant-première de La terre à Fleur de mer. La participation des protagonistes ayant participé aux tournages, Bernard Picon, Jean Jalbert, Denis le salinier, Aurélie Raynaud… enrichirent ces rencontres cinématographiques. À noter également pour la partie conviviale, la présence de la rôtisserie Vidil et de la Cave de Vauvert.