Heureuse de faire partager sa passion, Marie-Thérèse Bonniol a organisé le week-end des 26 et 27 janvier un stage de dentelle aux fuseaux animé par Irina, une dentellière d’origine russe.

Ce sont onze participantes qui ont répondu à l’appel, venues de Vauvert mais aussi de Marseille, de la Drôme, de Tarascon… Bref, la dentelle, Marie-Thérèse et Irina font déplacer du monde.

Marie-Thérèse Bonniol écrit sur son site internet ” Mes créations sont entièrement réalisées en dentelle aux fuseaux. Mon but est de conserver l’idée de dentelle.
L’impression de transparence et de mystère est accentuée par le tridimensionnel.
L’utilisation de matériaux et de points plus ou moins denses me permet d’accentuer le contraste entre l’opacité et la transparence.
Jouer avec le vide qui n’est jamais vide, avec le plein qui n’est jamais complètement plein.
Entremêler les fils, réinventer des formes, essayer de mêler le réel et l’irréel…
Un cheminement infini…
Je n’essai pas de raconter une histoire, mais plutôt d’exprimer une émotion, un sentiment, une sensation. “

L’histoire de la dentelle russe remonte au 17ème siècle. Son principe général est de dessiner des motifs complexes, figuratifs ou géométriques, avec un seul lacet.

D’une exécution relativement simple, elle donne des résultats spectaculaires !

Après quelques heures d’apprentissage, il est possible de réaliser des motifs, à la fois légers et raffinés, tout en ayant de la tenue, de la densité, du caractère.

Pour en savoir plus :
artetdentelle.free.fr
Contact : bonnioldentelle@gmail.com