L’inauguration de cette école a commencé par le chant de l’hymne européen, entonné par les élèves « Joie ! Joie ! Belle étincelle divine …. »

La poussée démographique de ces dernières années a conduit la commune à envisager la construction d’un 3ème groupe scolaire. Cette belle réalisation permet de répondre à un besoin complémentaire de locaux pour des conditions d’enseignement et d’apprentissage optimales.

Cette nouvelle structure a l’avantage de rééquilibrer les locaux de l’école Fanfonne Guillierme qui accueillait plus de 400 élèves. 5 classes ont été créées dans ce nouvel établissement public. Un soin particulier a été porté à l’accueil des enfants pouvant souffrir de handicap. 

Chaque classe est équipée d’un tableau tactile numérique offrant aux élèves et aux enseignants toutes ses vertus pédagogiques. L’ensemble des travaux de cette nouvelle école représente un montant de 450 000 € dont 200 000 € subventionnés par l’État.

Plusieurs personnes ont participé à cette belle aventure, en premier lieu, l’architecte, Véronique Lapierre, qui a conçu ce projet, devenu aujourd’hui une réalité. Les entrepreneurs et artisans ont également mis à l’œuvre leurs savoir-faire. L’ensemble des agents communaux de tous les services se sont impliqués dans ce projet.

Au-delà de cette inauguration, la mémoire d’une femme, d’une mère, d’une partie même de l’Histoire de France a été mise à l’honneur : Simone Veil. 

Elle est le symbole d’une France libre et combattante mais aussi d’un combat qu’elle a mené. Celui de la liberté et la dignité de la femme, de la paix et de la construction européenne, d’une République qui ne s’égare
jamais.