Le conseil communautaire de la Communauté de communes de Petite Camargue (CCPC) du 29 mai dernier, s’est prononcé favorablement sur la convention pluriannuelle du projet de renouvellement urbain du quartier des Costières à Vauvert.

En effet, la CCPC est engagée depuis le début aux côtés de la commune de Vauvert dans la conduite de ce dossier qui vise à renforcer la cohésion sociale et qui représente un élément fort de la mise en œuvre du projet de territoire communautaire.

La convention de l’Agence Nationale de renouvellement urbain (ANRU) précise les objectifs, la description, la gouvernance et la conduite du projet. Elle présente notamment le plan de financement et leur calendrier prévisionnel.

Les signataires de la convention avec l’ANRU sont : l’Etat, la CCPC, la ville de Vauvert, les maîtres d’ouvrages (SEMIGA, Habitat du Gard, Un toit pour tous). Les autres financeurs sont l’ANAH, la Région Occitanie, le Département du Gard, la Caisse des Dépôts et Action Logement.
Sur un coût total de 15,5 M€, 5,1 M€ seront à la charge de l’ANRU, 2 M€ à la charge de la Ville, 1,9 M€ pour le Département et 1 M€ pour la Région.
La CCPC financera le projet à hauteur de 1,3 M€.

Les tarifs de la Restauration scolaires sont discutés

Il a été proposé un tarif unique à 4,25 € pour la restauration scolaire. Le tarif à 4,10 € disparaitrait. Compte tenu du débat que cela a suscité ce vote est reporté au mois de juin.

Approbation du projet de création d’un parcours de santé à Aimargues

Chaque commune de la CCPC se verra doté d’un tel aménagement, avec le choix entre deux types d’installation, le parcours traditionnel ou le parcours de fitness. 

Aimargues a choisi un parcours de fitness qui sera aménagé sur 200 m2 le long des tennis. Le montant de cette opération ne pourra pas excéder 20 000 €.

Textes Sophie Benedetto & Stéphane Chesnais, photo Guy Roca