Une cérémonie du 11 novembre porteuse de paix et d’espoir

Ils étaient nombreux et des différentes classes pour venir honorer l’armistice de la première guerre mondiale au monument aux morts du village. Entre les dessins des CE1-CE2, le texte brillamment lu par les trois CM2 et tous les autres qui ont entonné l’hymne national sur le rythme militaire (point facile, vu la tonalité et le tempo proposés), un beau rassemblement auquel se rajoutaient les familles venues. Une renaissance du souvenir par cette génération dans ce monde ultra-violent d’informations, d’images projetées à notre face. Peut-être une façon de dire “non” inconsciemment.

Thierry Chambon