Pour la 5ème année consécutive, le Syndicat mixte de la Camargue gardoise avait invité le chroniqueur taurin Ludovic Estévan pour présenter la rétrospective de la saison 2019.

Les grands Rendez-vous, les finales, les clubs taurins et leur rôle fondamental, le 40ème anniversaire de la manade Bon, les 150 ans de la naissance du Marquis de Baroncelli ont été évoqués parmi les nombreux sujets présentés dans le livre Passion cocardière 2019, édité par Ludovic. Un édito a également été consacré a l’universalité des tauromachies, avec une interview du philosophe Francis Wolff.

Ce fut l’occasion de souligner l’importance de fédérer l’ensemble des cultures taurines afin de les défendre durablement face aux attaques de plus en plus agressives qu’elles subissent.

Le Scamandre avait également mis à l’honneur les auteurs  de littérature camarguaise qui présentèrent leurs ouvrages. Serge Migoule, Robert Faure, Alain Laborieux, Didier Leclerc et Jacky Tourreau s’adonnèrent à une séance de signatures tout en levant le verre de l’amitié.

Serge Colombaud