Pour la rentrée des classes, Tania Lafond, adjointe au maire déléguée à l’éducation, la petite-enfance et la jeunesse ainsi que Jean-Claude Cazenabe, conseiller municipal délégué à la jeunesse, tenaient à équiper l’entrée des écoles élémentaires d’un distributeur de gel hydroalcoolique. Malheureusement, en cette période, ces bornes de distribution de solution désinfectante sont devenues des produits rares. Comme l’indiquait encore la semaine dernière Monsieur Cazenabe, « les fournisseurs de distributeurs peuvent enregistrer nos commandes mais les délais de livraison sont interminables. Or, nous voulons installer ces bornes au plus vite. Elles visent à sécuriser les enseignants, le personnel d’entretien des locaux, les enfants et leurs familles. C’est pourquoi, nous avons persévéré dans nos recherches et nous sommes heureux de pouvoir annoncer l’installation cette semaine de 3 distributeurs ».

En fin de semaine dernière, l’agence du Crédit Agricole d’Aimargues a fait part à Monsieur le Maire de sa volonté d’offrir une borne de gel hydroalcoolique à la commune. Monsieur le Maire souhaite d’ailleurs remercier Stéphane Ravix, adjoint au directeur de secteur, pour la fourniture gracieuse de cet équipement qui sera livré mercredi à l’école Fanfonne Guillierme, « Il s’agit là d’un don bienvenu et apprécié ! ».

Jean-Paul Franc et Tania Lafond ont décidé que sur les 3 bornes acquises par la commune, une serait installée ce mardi à l’école Simone Veil, une seconde à l’entrée de la mairie et la dernière au Centre Communal d’Action Sociale. Ces deux derniers emplacements sont parmi les lieux publics les plus fréquentés. Aucun dispositif de distribution de solution hydroalcoolique ne sera posé à l’entrée de l’école maternelle à la demande et en accord avec la directrice de l’établissement.

Un comité de prévention rassemblant élus et services municipaux s’est également réuni la semaine passée. Le besoin de rassurer les Aimarguois en mettant à leur disposition des distributeurs de gel hydroalcoolique, lorsqu’ils se rendent par exemple à la médiathèque, s’est fait ressentir. Des bornes supplémentaires de distribution de gel hydroalcoolique ont donc, d’ores et déjà, été commandées ce lundi matin. Dès leur réception, elles seront implantées dans tous les lieux communaux accueillant du public.

Jean-Paul Franc tient à préciser qu’il ne transigera pas sur tout ce qui concerne la sécurité des Aimarguois, « la crise sanitaire que nous traversons a permis une prise de conscience collective de l’importance de l’hygiène des mains pour améliorer la santé publique. Ces installations ont pour objectif de renforcer la sécurité de tous et elle perdureront même après la crise sanitaire actuelle. »