Le 4 décembre, à la Saint Barbe, c’est le jour où les préparatifs des fêtes de noël sont lancés. Une tradition qui plaît beaucoup aux enfants et qui leur montre chaque jour que l’on se rapproche du 25 décembre tant attendu.

La tradition, c’est de faire pousser dans trois coupelles des grains de blé qui vont rapidement germer puis donner de belles tiges vertes, symbole de la prospérité !

Païenne à l’origine puis reprise par l’église catholique, elles remontent à l’antiquité romaine. A Noël les blés sont ornés de rubans puis déposés près de la crèche. En Provence, le blé fait partie des traditions et les coupelles sont disposées sur la table du gros souper et représentent la trinité. A un blé bien germé annonce une bonne saison et la coutume dit Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn !

Mode d’emploi ! Il suffit de se procurer les blés, souvent vendus dans les petits commerces de proximité, boulangeries ou épiceries. Les blés sont déposés dans des coupelles et couverte de coton humide sans les noyer. Les blés poussent rapidement et deviennent assez hauts. Pour les conserver, il faut maintenir les tiges avec des rubans et plus tard récolter les graines pour l’année suivante.

À vos graines !