L’initiative du Secours populaire pour les boîtes de Noël ont trouvé échos dans trois commerces de Vauvert, Le pressing Le Flamant Rose, Orpi et l’auto-école Les frangines.
« Il s’agit d’apporter un peu de réconfort aux plus démunis explique Nathalie Aigon. La commerçante qui a vu l’initiative sur les réseaux sociaux a décidé de le relayer sur la Ville et se réjouit d’avoir déjà une vingtaine de boîtes remises par des Vauverdois. Un petit colis avec « un truc chaud, un truc bon, un produit de beauté, un loisir, un mot doux », « mieux que de l’argent et plus humain » selon elle.
Sa fille est dans une des classes citoyennes du collège et l’idée a séduit de suite les professeurs d’histoire-géo Alexandre Brignacca et Marie-Laure Soriano ainsi que Magali Klinjveld professeur d’EPS. Les élèves sont déjà en lien avec la Croix-Rouge qui les sensibilise aux actions solidaires. « Ce projet correspondait bien à ce qu’on souhaite leur inculquer dans ces classes citoyennes, notamment l’engagement pour les autres » précisent les enseignants.

Le 18 décembre, deux classes ont débarqué dans son pressing, la 4ème engagement justice et la 5ème engagement et citoyenneté avec des boîtes. Les collégiens ont pris cette initiative à cœur et ont préparé eux-mêmes les boîtes qu’ils ont déposées une à une. Collecte jusqu’au 19 décembre.

Contact pressing 06 51 21 49 66