Malgré quelques restrictions notamment au niveau des comptoirs qui sont fermés et des horaires raccourcis d’une heure pour les bals, la programmation est restée telle qu’on la connaît habituellement.

Mercredi 21 c’était la journée des enfants. Un petit train bleu, bondé des plus jeunes festejaïres, a fait l’aller retour entre Gallician et la manade Martini où avait lieu le traditionnel déjeuner aux près. Beaucoup de monde à Gallician pour attendre cette première abrivado de la fête, menée de main de maître par les gardians de la manade Martini. A 17 heure, les élèves de l’école taurine ont pu montrer leur adresse dans les arènes, avec une course de taureaux emboulés. A 21h30 la soirée a commencé par le défilé de la jeunesse locale, s’en est suivi une course de vachette et le bal.