Après la saison des fraises, les légumes d’automne vont bientôt être plantés. La maison du paysan d’Aimargues a ouvert ses serres au public pendant dix jours début juillet pour terminer la cueillette. Ce sont des habitués qui viennent chaque année en famille. Ils arrivent dès le matin avec leur panier et c’est dans une ambiance joyeuse que ces fans de fraises se retrouvent. Tous les sens sont en éveil dans les grands champs verdoyants. Les fruits arrivés à maturité sans encore très bons, pas seulement pour les confitures ou les tartes. « Annabella et Léandra vont se régaler au goûter ! » s’exclame Dylou leur maman. Les deux fillettes adorent les fraises et la cueillette est un double plaisir, celui de les ramasser soi-même, de voir comment elles poussent puis de les déguster. Les plus grands ont leur plaisir aussi. Patricia, Nicole, Christine et Don en ont récolté plus de dix kg chacun et montrent fièrement leur récolte.

Les producteurs, Violette et Amand Tourvieille eux pensent déjà à la saison suivante. L’exploitation offre fruits et légumes des quatre saisons. Les plants de fraises vont être retirés et laisser place aux potimarrons, butternuts, jack be lillte (courge jaune), oignons, poireaux, choux. Cela fait plus de quarante ans que l’exploitation familiale existe. « Mon père avait démarré avec des pommes et des vignes » raconte Armand. Après les crises successives du vin et des fruits, il s’est tourné vers le melon.

En bio depuis trois ans par conviction, la production est aujourd’hui  très variée. Dans le point de vente au cœur du site, dans l’enceinte du hangar, les particuliers peuvent venir chercher les fruits et légumes fraichement cueillis, ainsi que d’autres produits de producteurs locaux ou régionaux. Des paniers composés avec soins et renouvelés régulièrement permettent de changer parfois les habitudes en essayant de nouvelles recettes. « Nous avons des paniers « surprise, sélection ou sinon « liberté » ! » explique Violette. Dans tous les cas, les amateurs savent exactement ce qu’ils consomment car les étiquettes indiquent tout. Bientôt même les fruits en maturité avancée seront utilisés. Marie, la fille du couple de producteurs, pâtissière de formation s’est spécialisée dans les glaces artisanales et les proposera prochainement en food-truck.
Les producteurs sont sur les marchés de Lunel, Nîmes-Jean Jaurès et Vauvert.

La Maison du paysan, 3 chemin de l’Estanion à Aimargues et mardi au samedi 9h30 à 18h30