La cérémonie de commémoration du 103e anniversaire de l’Armistice de 1918 s’est déroulée aux monuments  aux morts de Beauvoisin et Franquevaux.

Un public retrouvé pour faire vivre la mémoire

A Beauvoisin, un public plus nombreux avec les élus locaux  ont pu se réunir pour cette journée du souvenir, l’école de musique de Petite Camargue  a accompagné cette commémoration.  Discours du représentant des Anciens Combattants et de Mylène Cayzac, maire de la commune qui a procédé à la lecture du texte diffusé par le ministère des Armées. Dans ce texte, un hommage était rendu à Hubert germain, dernier compagnon de la Libération, décédé dernièrement. Ensuite appel des noms des jeunes de la commune morts pour la France, suivi du nom des soldats français morts au combat depuis le 11 novembre dernier. Dépôt d’une gerbe au son de la sonnerie aux morts et de la Marseillaise par les musiciens de l’école de musique. Cette cérémonie a été suivie par de nombreux enfants et en particulier des collégiens du village, jeunesse essentielle pour le partage et la transmission du devoir de mémoire.

A Franquevaux, une heure plus tard les élus avec les porte-drapeaux ont procédé à une cérémonie plus intimiste et un dépôt d’une gerbe effectuée par un jeune écolier de la commune. la matinée s’est terminée par un vin d’honneur au foyer du hameau.

 

Témoignage d’un poilu : Lien Lundi 31 janvier 1916…

la cérémonie  de Beauvoisin et de Franquevaux en photos

Cérémonie du 11 novembre Beauvoisin
Cérémonie du 11 novembre Beauvoisin
Cérémonie du 11 novembre Beauvoisin
Cérémonie du 11 novembre Beauvoisin
Cérémonie du 11 novembre Beauvoisin
Cérémonie du 11 novembre Beauvoisin
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux
Cérémonie du 11 novembre Franquevaux