Prévue et organisée de longue date par l’Entente Colombophile de Camargue, cette exposition qui s’est déroulée du 6 au 9 novembre 2021 a connu un véritable succès, même inattendu par certains de ses côtés. La crise sanitaire que nous connaissons n’avait pas permis sa tenue l’an passé.

Cette année, c’est avec le concours de la municipalité du Cailar pour la mise à disposition de la salle d’exposition, avec le concours  du colombier militaire du Mont Valérien, le seul colombier militaire encore en activité de nos jours, avec aussi celui du CCAS de la ville du Cailar pour les conférences de présentation qui se sont organisées en clôture et avec les visites de l’ensemble des écoles primaires de la ville que cette exposition a pu se réaliser.

Lors de l’inauguration, le 6 novembre, Paul-Edouard Despierres, président de l’Entente Colombophile de Camargue a rappelé la genèse de l’association, il y a six ans. Il a souligné la place importante faite à la jeunesse. « Chaque membre adulte a l’obligation de parrainer un jeune de moins de 15 ans qui se voit offrir 20 pigeons au moment de son adhésion. Chaque année, le Trophée Jean Herman, dédié à la jeunesse, récompense  le jeune qui a classé le plus grand nombre de pigeons aux meilleures places sur l’ensemble des concours.». Le maire, Joël Tena, a tenu à remercier l’association pour sa participation aux cérémonies du 8 mai et du 11 novembre. « Le pigeon, oiseau messager, est un symbole de paix et d’espoir. » Il a insisté sur le rôle de l’association dans la vie associative du village et lui a souhaité « une bonne continuation ».

Au total, avec une présentation des activités associatives de l’Entente Colombophile de Camargue dans le cadre de ses animations hebdomadaires du mercredi au profit des adolescents, avec une retour historique sur ce qu’ont été les engagements des pigeons voyageurs depuis la préhistoire et jusqu’aux grands conflits mondiaux du siècle dernier, avec enfin une présentation détaillée des matériels utilisés par la colombophilie sportive depuis de très nombreuses années, le public a pu se familiariser avec d’innombrables objets anciens et contemporains aussi, tous fruits des nombreux dons reçus au fil  de ses six années d’existence de l’Entente Colombophile de Camargue. Ce sont tous ces dons qui constituent aujourd’hui l’essentiel de ce qui est exposé au Petit Musée Antique du Pigeon Voyageur, 11 avenue Pasteur 30740 Le Cailar et dont les visites sont possibles chaque mercredi ou sur RdV pris au 06  26 71 29 11.