Au collège La Vallée Verte, les collégiens de 4°A, 4°B et 4°E ont fait un “voyage dans l’espace” ! Avec leur professeure d’anglais, Vanessa Estève, ils ont appris à parler en anglais de la conquête spatiale, du système solaire… et ont réalisé des affiches, exposées actuellement dans le hall du collège.

Dans le cadre de leur programme, ils ont été amenés à approfondir leurs connaissances culturelles : comprendre des points de vue et des visions différentes du monde, se décentrer, prendre de la distance par rapport à ses propres références, dépasser les stéréotypes…Par exemple, on peut être une femme astronaute ! En effet, nous avons tous en tête les noms de Youri Gagarine, premier homme dans l’espace en 1961 et Neil Armstrong, commandant de la mission Apollo 11 en 1969. Mais deux ans après Youri Gagarine, les Soviétiques ont écrit une autre page de l’histoire de l’aérospatial en envoyant la première femme dans l’espace ! En juin 1963, Valentina Terechkova effectue un vol spatial de près de trois jours à bord du vaisseau Vostok 6. De ce vol inaugural à la mission Soyouz MS-19 en 2021, un total de 67 femmes sont allées dans l’espace. Parmi elles, on compte cinquante Américaines, cinq Soviétiques/Russes, deux Canadiennes, deux Chinoises, deux Japonaises, une Britannique, une Française, une Iranienne, une Italienne, une Sud-Coréenne et une Suédoise.

Les élèves ont également développé leurs connaissances linguistiques. Conquering space, the human space adventure, micro-gravity, science and engineering, mission to Mars… Yes, one day we will go to Mars ! Des extraits du film “The Martian” ont été inspirants pour la réalisation des affiches.

Ce projet pédagogique fut un sujet d’actualité puisqu’en 2025 se déroulera la mission Artemis sur la Lune ! Ce nouveau chapitre de l’histoire a pour objectif d’envoyer des êtres humains plus loin que jamais dans l’espace. Il met en place l’expertise nécessaire à un retour durable sur la Lune. Le programme jette aussi les bases essentielles de l’exploration de l’espace lointain, comme les missions habitées sur Mars. Comme dans le cas du programme Apollo, le programme Artemis commencera par des missions autour de la Lune avant une mission qui se posera sur la surface lunaire. Outre les missions inhabitées et la mission habitée, le programme prévoit la construction d’une station spatiale en orbite autour de la Lune, la station Gateway. Dans le cadre des missions Artemis de la NASA, la première femme et la prochaine personne de couleur fouleront le sol lunaire. Selon les plans actuels, des astronautes pourront s’installer sur la Lune et en orbite autour de la Lune.