You are currently viewing Les Saintes-Maries de la Mer<br>La « Journée Baroncelli » achève traditionnellement le pèlerinage de Mai</br>

Il est de coutume que tous les 26 mai, les « Gens de Bouvine », les « mainteneurs », les gardians et les Gitans se joignent aux Saintois autour de la famille Aubanel, mais surtout autour du Marquis de Baroncelli, devant le tombeau où il repose depuis 1951. C’est en effet ce jour-là que le Marquis offrait une ferrade aux Saintois avec la générosité que le caractérisait. Une grande journée taurine sur les terres de l’Amarée où il vécut sa vie de rêve au milieu des taureaux et des chevaux. La Nacioun Gardiano, la confrérie des saintes Maries sont des fidèles du rendez-vous, tout comme les tambourinaires et les groupes folkloriques locaux. La Reine d’Arles est généralement présente, ainsi que les représentants du Félibrige.

Tout ce petit monde ne fait qu’un devant celui qui leur a tant donné, tant apporté. Son héritage est considérable, autant matériel, taurin que culturel. Les jeux de gardians proposés l’après-midi aux arènes en sont une belle preuve. Toute une journée de réjouissance est donc proposée par la manade Aubanel-Baroncelli-Santenco, l’association Baroncelli et le Comité des Fêtes Saintoises, avec de vibrants hommages rendus au Marquès. Chacun est invité à y assister.

Annelyse Chevalier

Voir Plus

Journal numérique de la vie locale et des associations de Petite Camargue.
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour