La salle Georges Bizet était archipleine vendredi 1er mars pour la présentation de la saison taurine 2019. Tour à tour, les clubs taurins organisateurs de courses camarguaises ou de tauromachie espagnole ont détaillé leur programmation. Il revenait à Bruno Pascal, Adjoint au maire, délégué aux festivités et aux manifestations taurines, d’annoncer deux nouveautés qui vont apporter un regain d’intérêt à nos traditions.

Dans le cadre d’un projet de valorisation des manades locales, la Ville de Vauvert présente  le Trophée des Prémices qui se déroulera au printemps dans les arènes Jean Brunel.

Ce projet consiste à promouvoir les taureaux jeunes âgés de 5 à 7 ans des manades vauverdoises.

Cinq courses de présélection, gratuites, seront organisées les mercredis après-midi de mars à avril. Celles-ci seront composées de 8 taureaux issus de 2 manades.

La Fédération Française de la Course Camarguaise accompagne la Ville en mettant à disposition des stagiaires sur 3 dates. Les 2 autres courses mettront à l’honneur des jeunes d’écoles de raseteurs.

Lors des courses de présélection, un jury désigné choisira les 8 meilleurs taureaux qui participeront à la finale le vendredi 17 mai 2019 en présence des meilleurs élèves des écoles de raseteurs (Entrée : 3 €).

L’autre innovation originale s’applique au Concours d’Abrivado. Afin de redonner un peu de piment à la compétition, la commission taurine propose de modifier le règlement et de demander aux manades concurrentes d’incorporer un taureau de moins de 5 ans.

La saison taurine vauverdoise s’annonce très prometteuse avec sa programmation riche et variée, avec ses deux temps forts, le concours d’abrivado, le jeudi de l’Ascension, et la grande course du trophée des As, le dimanche 18 août, auxquels il faudra ajouter cette année la Festa de l’onor, le samedi 21 septembre. Cette jornada de tradicions fait figure d’évènement. Marché artisanal, foire aux chevaux, spectacle équestre, abrivado, bandido, course camarguaise, démonstration des chiens de la gendarmerie nationale région Occitanie et en point d’orgue… le carrousel des lances de la Garde Républicaine.

La Garde Républicaine – Photo © France Bleu