Ce samedi 10 août c’était l’ouverture officielle de la vote 2019. Dès le matin, la jeunesse a sillonné la ville pour vendre les aubades. La peña Los Sombreros les accompagnait, inondant le marché de musiques festives.

A midi la traditionnelle abrivado de la manade Martini, sur l’avenue des Costières a connu une belle affluence et les « attrapaïres » s’en sont donnés à cœur joie.

L’après-midi a eu lieu aux arènes une course comptant pour le trophée de l’Avenir (35ème Trophée Christian Mestre et 8ème souvenir Nicole Cartalade Dumatras). En ouverture de la course, trois taureaux de la manade des Clapières ont été rasetés par les élèves de l’École Taurine de Petite Camargue.

En soirée ce fut l’ouverture officielle de la fête. Dans des arènes combles, la jeunesse a manifesté contre la restriction des horaires de bal et l’interdiction des voitures de fête qu’ils considèrent comme des atteintes aux traditions. Ensuite la fête a repris ses droits avec le « Toro de fuego », le feu d’artifice et les vachettes de la manade Lafisca dans une ambiance contestataire.

La fête Foraine et le bal avec l’orchestre « Les Méditerranéens » ont clôturé cette première journée.