C’est devant quelques 200 participants, des personnalités du monde bouliste, de Joann Auzilhon, président de l’Entente Boule Joyeuse Cristal (EBJC), des membres de l’association venus en nombre et de plusieurs élus dont le maire, Jean Denat et Rodolhe Rubio, adjoint aux sports, qu’a été inaugurée la Maison des boulistes mercredi 7 août au boulodrome Léon Soulier.

Un projet tant attendu

L’ancien bâtiment construit en 1951, depuis longtemps trop vétuste et devenu dangereux, sera prochainement démoli.

Un nouvel équipement nécessaire qu’il fallait réaliser, très attendu !
Ce n’est pas qu’une buvette, c’est aussi un local ou cet hiver vous pourrez partager de bons moments.» a rappelé le maire.

Beaucoup d’émotions donc en pensant aux anciens lorsque Pierre Valette a coupé le cordon bleu blanc rouge, entouré de Gilbert Therond et d’Yvan Berthet, sous le regard heureux des adhérents et de leur président.

Un équipement désormais aux normes

D’un coût de 245 000€, la Maison des boulistes a bénéficié d’une subvention de 67 000€ du Conseil Départemental.
Il s’agit d’un Etablissement recevant du Public, ERP (Etablissement Recevant du Public), avec les matériaux et normes adéquates : portes coupe-feu, vmc, etc…
Après 6 mois de travaux, ce nouvel équipement classé établissement recevant du public permettra ainsi d’accueillir dans de meilleures conditions les amateurs de la discipline qui se réunissent tous les jours de la semaine tout au long de l’année au boulodrome.

Le bâtiment désormais aux normes actuelles de sécurité est ainsi plus spacieux, plus confortable et accessible aux personnes à mobilité réduite 3/4.
Placé à cet endroit à l’abri du vent, la Maison des boulistes comprend un club house de 30m2 qui permet à une vingtaine de personnes de se réunir, un local pour la buvette de 52,90 m2 ainsi qu’une belle terrasse aménagée.

Un magnifique écrin que les autres clubs de la région vont nous envier !” a déclaré le président Joan Auzillon.