Des collégiens ont mis à profit leurs vacances pour parfaire leurs connaissances scolaires et se retrouver entre jeunes. Les vacances éducatives sont proposées par la Ville depuis sept ans dans le cadre de la politique de la ville « Ce sont des professeurs volontaires du collège qui assurent un accompagnement par petits groupes » explique Arnaud Renac. Responsable du service jeunesse qui porte l’action, il est convaincu du dispositif. « On a constaté que les jeunes amélioraient vraiment leurs notes » assure-t’il.

Ouverte à tous, ce dispositif accueille chaque semaine deux groupes de douze collégiens. Cette fois-ci, face à la demande des parents et des jeunes, une seconde semaine a été proposée pour les 4èmes et les 3èmes. « D’ordinaire sont les plus jeunes, 6èmes et 5èmes. Les familles se précipitent et réservent les places, poursuit Arnaud.

Pour Les enseignantes, Mesdames Parier et Martel qui ont assuré la seconde semaine, l’action est très bénéfique. « Ils sont très volontaires et reprennent confiance en eux » expliquent-t ’elles, « la relation avec eux est très différente, ils osent plus poser des questions. » Kilian, lui, est ravi. Il participe pour la première fois. « Cela m’a beaucoup aidé ! » dit-il « j’ai réussi à comprendre des exercices pour lesquels je bloquais. Ma moyenne va augmenter. » Les jeunes s’inscrivent volontairement. Ils travaillent individuellement le matin et font des activités ensemble l’après-midi. Tout se passe au centre culturel qui met les salles à disposition pour l’étude mais aussi pour la découverte de la capoeira, batucada, hip hop latino ou les activités « Les petits débrouillards ».

L’action plébiscitée s’est pérennisée et attire de plus en plus de jeunes. Arnaud est satisfait des résultats scolaires mais aussi sociaux. « On espérait créer de la mixité. Au début, c’étaient surtout les jeunes du quartier. Maintenant garçons et filles, ils viennent de partout. Ils se découvrent, c’est important sur notre territoire. »