La Cistude d’Europe n’est pas très connue, car sa petite taille (en moyenne 14 cm et au maximum 20cm) et son milieu de vie rend son observation difficile. Elle a une carapace légèrement bombée, rappelant la forme d’un galet. Cette carapace est lisse, brun foncé-noirâtre avec des rayures et des taches jaunes. Le plastron est brun avec un dessus jaunâtre. La peau est constellée de points jaunes. La queue est assez longue, même pour les femelles, et plus encore chez les jeunes. Les pattes sont palmées avec de fortes griffes qui facilitent ses déplacements dans l’eau comme sur terre.

 

Cette petite tortue discrète et craintive vit dans les zones humides du continent européen. Elle apprécie les fonds vaseux et la végétation aquatique abondante qui fournissent nourriture et abris en quantité. Son territoire peut s’étendre sur près de 10 ha de zone humide.  Pour prendre ses bains de soleil, elle recherche activement les troncs d’arbres flottants, les branches basses de tamaris en berge.

En Languedoc la Cistude d’Europe a déserté la plupart des zones humides, exceptés quelques rares sites littoraux. Les principales populations de cette tortue sont en Camargue gardoise. En régression dans toute l’Europe, nous avons donc une grande responsabilité dans la conservation de cette espèce.