Samedi 21 mai, Fabio Maniaci, adjoint au maire chargé de la culture, a accueilli l’orchestre symphonique de Petite Camargue venu poser ses instruments au temple de Beauvoisin.

Sous la baguette magique de l’apprenti sorcière Dorothée Fontcouberte, professeur de violon à l’Ecole Intercommunale de Petite Camargue, les musiciens nous ont amené dans le monde onirique de Walt Disney en interprétant les œuvres de Fantasia.

Dorothée Fontcouberte

Fantasia est le troisième long-métrage d’animation des studios Disney, sorti à la fin de l’année 1940. Il est composé comme une série de sept séquences illustrant huit morceaux de musique classique célèbres joués à l’époque par l’orchestre de Philadelphie. Soixante ans plus tard, Fantasia 2000 voyait le jour.

Les œuvres choisies pour Fantasia sont très variées tant au niveau des époques que des genres : A travers différentes séquences tantôt oniriques, tantôt réalistes, parfois même cartoonesques, tous les styles musicaux et graphiques sont présents.  Trois catégories musicales composent le programme de Fantasia : la musique « narrative », qui raconte une histoire, « l’illustrative », qui évoque une ou des images, et la musique « absolue », qui n’existe que pour elle-même.

Lors du concert, le public a pu entendre : la « 6ème symphonie » de Beethoven (la Pastorale), « Pomp and Circumstance » d’Edward Edgard, « Casse-Noisettes » de Tchaïkosvky, le « Sacre du Printemps », de Stravinsky ,  la « Danse des heures » de l’opéra de Ponchielli : la Joconda, l’ « Oiseau de Feu » de Stravinsky, les « Pins de Rome », d’Ottorino Respighu, la « 5ème symphonie » de Beethoven, le « Carnaval des animaux », de Camille Saint-Saens, « Rhapsody in Blue » de Georges Gershwin et l’ « Apprenti sorcier », musique composée par Paul Dukas sur un poème de Goethe.


Le cadre et surtout l’acoustique exceptionnelle du temple de Beauvoisin ont su donner une belle dimension au jeu des musiciens qui ont été chaudement applaudis par un public composé d’adultes et d’enfants, les uns captivés par le jeu des musiciens, les autres, par les images de Disney, mais tous avec les oreilles grandement ouvertes sur ses morceaux du répertoire classique magistralement interprétés par des musiciens amateurs qui, au-delà de la virtuosité réclamée par certaines œuvres, devaient se synchroniser, avec les images de Fantasia, diffusées par Phoebe Coulondre et dont le montage audio-visuel a été réalisé par Anick Palayer.

Dès le lendemain, Fantasia repartait pour  une 8ème représentation à l’auditorium de Fourques.

Et pour celles et ceux qui n’ont pas eu la chance de les écouter, Fantasia assurera une nouvelle représentation à Aimargues, le samedi 18 juin à 21h dans la cour de la médiathèque Aimé Gileni à Aimargues  avec en première partie,  un petit programme de musiques de film avec projection également (Star Wars, Harry Potter, le Seigneur des anneaux…) donné par l’ensemble instrumental Benjamin.

Quant à Dorothée Fontcouberte, chef de ce bel orchestre symphonique, elle se produira le dimanche 5 juin à 21h00 à la Chapelle de Méjannes le Clap, avec son TRIO NYMPHEAS 2 pour une « Invitation au Voyage » violon, voix, harpe et le 12 juin 2022 à 17h30, en l’Eglise de Saint Pargoire, chez nos voisins héraultais, avec son QUATUOR NYMPHÉAS, composé de Lise-Eléonore Ravot, mezzo, Lucile Magnan, soprano, Perrine Perrot, harpiste et Dorothée Fontcouberte au violon, pour un programme intitulé  “COULEURS D’UN SOIR”  au cours duquel seront jouées des œuvres de Dvorak, Saint-Saëns, De Falla, Piazzola…. Réservation au 06 74 96 62 88.