Ce samedi 8 mai s’est tenue la cérémonie commémorative du 8 mai 1945, devant les monuments aux morts de Beauvoisin et de Franquevaux

Une cérémonie sans public

Une commémoration en comité restreint, crise sanitaire oblige, en présence de Mme le Maire Mylène Cayzac, du 1er adjoint Eric Toquand et de quelques élus.

Dépôt d’une gerbe devant chaque monument , lecture du message de la ministre déléguée des anciens combattants et de la mémoire et minute de silence.

Devoir de mémoire

Tombés pour la France 39 45
Beauvoisin
Tombés pour la France 39 45
Franquevaux

 Pendant la minute de silence, j’ai lu les 7 noms  gravés dans la pierre de ce monument aux morts de Beauvoisin. Qui sont ces hommes de notre commune qui sont tombés pour la France, qu’elle est leur histoire. 

Nous traversons des temps troublés, en perte de repères mais à ces hommes nous leur devons un devoir de mémoire.

7 hommes , 7 destins

André Louis CHAPEL

Mort pour la France le 17-06-1940 (Rennes, 35 – Ille-et-Vilaine, France)
Né(e) le/en 02-01-1909 à Beauvoisin (30 – Gard, France)
31 ans, 5 mois et 15 jours –  militaire au 222 e RCAL

Charles FABRE

Mort pour la France le 23-07-1944 (Azay, 36 – Indre, France)
Né(e) le/en 24-06-1920 à Beauvoisin (30 – Gard, France)
24 ans,  28 jours –  forces françaises de l’intérieur (FFI)

Théophile GAUSSENS  (Franquevaux)

Mort pour la France le 31-05-1940 (Dunkerque, 59 – Nord, France)
Né(e) le/en 14-05-1904 à Beauvoisin (30 – Gard, France)
36 ans,  17 jours – militaire au 222e RAC

François Marius GIRELLI  (Franquevaux)

Mort pour la France le 19-09-1941 (Beyrouth, Liban)
Né(e) le/en 13-05-1918 à ST GILLES (30 – Gard, France)
23 ans, 4 mois et 5 jour – unité 1er BIM

Aimé Gaston HOUESSON

Mort pour la France le 07-06-1940 (Méricourt-en-Vimeu, 80 – Somme,
France)
Né(e) le/en 24-02-1913 à Beauvoisin (30 – Gard, France)
27 ans, 3 mois et 11 jours – 49e bataillon de chasseurs alpins (49e BCA) 

Jean TOURDIAT

Mort pour la France le 10-06-1944 (Saugues, 43 – Haute-Loire, France)
Né(e) le/en 30-09-1924 à Herserange (54 – Meurthe-et-Moselle,
France)
19 ans, 8 mois et 9 jours – tué au combat,  forces françaises de l’intérieur (FFI)

Aimé Edmond TRIVES

Mort pour la France le 08-06-1940 (Criquiers, 76 – Seine-Maritime (ex
Seine-Inférieure), France)
Né(e) le/en 21-09-1912 à Beauvoisin (30 – Gard, France)
27 ans, 8 mois et 17 jours – militaire classe 32

Article à venir :

Jean Tourdiat résistant

L’histoire de Jean Tourdiat, ce jeune résistant Beauvoisinois, qui a pris le maquis en Haute Loire , mort à 20 ans, au combat  du Mont Mouchet (Lozère) “ Le 10 juin 1944, à la hauteur des Salles-Jeunes, prenait place la 12 e compagnie du capitaine Samama et la 1 re section s’installait sur la gauche de la route sous les ordres du lieutenant Massais. La 2 e section restait à Saugues. A 11 heures, la standardiste du Puy transmettait au couvent de Venteuges le départ des forces ennemis, soit une centaine de véhicules. A midi, une communication téléphonique de Monistrol-d’Allier annonçait alors le passage de la colonne ennemie. Pendant plusieurs heures, la bataille a fait rage du côté de la Vachellerie, faisant des victimes.
Le long d’un tertre sont retrouvés les corps de Jean Tourdiat, 20 ans, et Auguste Roche, 19 ans, venus du maquis d’Yssingeaux en renfort”. source La Montagne.