Les deux caves coopératives de la commune ont démarré les vendanges presque en même temps, les 24 et 25 août. A Vauvert, le président Olivier Gibelin a déplacé son bureau dans le caveau pour être au plus proche des équipes et des coopérateurs. La récolte a démarré doucement mais les premiers apports sont satisfaisants et l’optimiste est de retour. « On part sur une très bonne année qualitative. » Le gel de la sortie de l’hiver n’est pas oublié mais les conséquences sont moins importantes que ce qui avait été craint selon le président. « Il est encore trop tôt pour faire un réel bilan. » Certaines parcelles ont été partiellement touchées et le raisin qui est reparti n’est pas encore arrivé à maturité et est moins gros avec la sècheresse. « Ce qui est vendangeable est beau » poursuit Olivier Gibelin.


Les protocoles de vinification sont au point, plus poussés cette année avec des dégustations de grains. » Les agréages ont démarré dès les premiers apports. « On prélève deux cents grains d’une parcelle, on les presse et on regarde le degré potentiel, le teneur en sucre et l’acidité » explique le vigneron, « il faut trouver le bon équilibre et on imagine son devenir en terme de vin. » Il manquera des raisins selon le président mais la qualité sera au rendez-vous.



Baisse de quantité mais qualité, c’est également, la première constatation à Gallician. « On a démarré d’entrée assez fort » explique Christelle Sciorato. La directrice commerciale évalue les pertes suite au gel de 15%. « On a été chanceux ! » Ce sont les pluies qui ont manqué, avec moins de rendements. Mais la qualité est là aussi selon elle. La cave du hameau poursuit sa conversion en HVE.

Les vendanges dureront un bon mois et pour les clôturer, une traditionnelle vendange à la main sera organisée sur une parcelle de viognier HVE. C’est une journée conviviale, en équipe et avec les coopérateurs. Elle nous a manqué l’an passé. » Avec l’œnologue Cécile Cargnelutti, le jeune duo féminin révolutionne un peu les gammes avec l’Olympe et Elegance, deux nouveaux blancs doux, fruités ou moelleux, très féminins selon Christelle, avec un packaging élégant. « Avec Cécile on peut être à l’écoute du client et satisfaire sa demande » poursuit-elle, « elle tente tout ! après le zéro sulfite en rouge et rosé, elle s’attelle au blanc. » Il sortira de la cave en tout début d’année.

Les Maîtres vignerons 152 rue de l’Ausselon Vauvert 04 66 88 20 31
Gallician Signature 128 avenue des Costières Gallician 04 66 73 13 78