Auteur de l’article Elisabeth Roux

Olivier Bredeau est médecin de la douleur, Vice-Président du Comité d’Ethique du CHU de Nîmes.

 La naissance, la mort - La réflexion bioéthique en 2021

Le Comité d’Ethique est un pôle de réflexion et de décision animé non seulement par des médecins, mais aussi par des sociologues, des juristes, des philosophes.

Les réflexions autour de la bio-éthique sont nées après le procès de Nuremberg et le Code de Nuremberg de 1947.

Ces comités sont des « garde-fous » contre les dérives que pourraient engendrer les progrès constants de la médecine.

Ils sont là pour remettre de l’humain et du soin avant tout à l’hôpital.

Le Docteur BREDEAU, a abordé la nouvelle Loi sur la PMA et au-delà de l’élargissement de l’accès à la PMA aux couples homosexuels, il est aussi question du devenir des embryons surnuméraires. Doivent-ils être détruits ? Utilisés pour des expériences scientifiques avec les cellules souches ? Clonés pour devenir des jumeaux sauveurs ? Il est aussi question du diagnostic pré-implantatoire du génome (financé par les mutuelles aux USA) ? Existe-t-il des alternatives à l’utilisation des embryons ?

Sur le chapitre de la mort, il a été question de la Loi sur le suicide assisté, des soins palliatifs, de l’accompagnement de fin de vie et du droit à mourir.

Il a également été question de la prise en charge de la COVID dans les Ephad et des décès estampillés COVID mais plus sûrement survenus à cause de l’isolement dont les personnes âgées ont été victimes. Qu’en est-il du droit à l’accompagnement ? Il a été abordé la désertion des soignants qui quittent l’hôpital, le manque de lits et l’incidence directe que ce manque de moyens entraîne sur la qualité des soins et tout particulièrement, sur la sélection obligée des patients pouvant accéder aux soins critiques. Cela est particulièrement frappant depuis l’arrivée de la pandémie de COVID.

Dans l’intervalle, M. BREDEAU a abordé le sujet de l’intelligence artificielle qui bouleverse
les pratiques des médecins. Nous sommes de plus en plus soignés en fonction d’algorithmes et
d’imageries médicales. Cela dégage du temps pour le praticien qui peut enchainer un grand
nombre de rendez-vous, mais cela peut engendrer un défaut d’écoute du patient, un examen
médical moins approfondi et des erreurs de diagnostics potentielles.

Rabelais disait : « La sagesse ne peut pas être dans un esprit méchant et la science sans conscience n’est que ruine de l’âme. »

Le Comité d’Ethique se bat contre divers lobbys et insuffle autant que faire se peut, la conscience et l’humanité dans les pratiques hospitalières.

Une conférence qui interpelle sur l’état de l’hôpital en France et sur les limites à poser aux progrès scientifiques en vitesse constante.

Conférence les Amis de la Garenne
Conférence les Amis de la Garenne
Conférence les Amis de la Garenne
Conférence les Amis de la Garenne

Photos E Roux

La prochaine conférence de la Garenne aura lieu le Vendredi 10 Décembre 2021 à 20h15 sur le thème Pourquoi, comment et quoi transmettre ? La transmission entre tradition et traduction par Michel BERTRAND, Pasteur, Professeur de théologie à la retraite – Eglise protestante unie. Ecrivain, Membre de la Commission nationale consultative des Droits de l’Homme, Président de la commission théologique de l’ACAT.

 Les conférences de la Garenne ont lieu à Beauvoisin à la Garenne (ancien presbytère), Rue de la Garenne. Elles se font dans le respect des règles sanitaires. L’entrée et la participation y sont libres.