Les chats ont désormais leur salon de toilettage. Florianne Lafon leur a dédié un petit espace cosy pour affronter le bain et la brosse. « Si les chats aiment l’eau ! Non, ils ne sont pas toujours propres ! » La jeune femme a l’habitude de faire tomber les aprioris. Elle a des chats depuis son enfance et n’a jamais oublié que c’est grâce au toilettage qu’elle a pu en avoir. « Ma mère était allergique, mais lorsque les chats sont soignés, souvent les problèmes d’allergie partent avec l’eau du bain ! » Malgré leur beau pelage, ils abritent de nombreux pathogènes qu’ils transportent dans toute la maison, jusque dans les lits de leurs maîtres.

C’est pour se reconvertir mais surtout pas passion qu’elle s’est lancée dans cette activité peu courante, les soins pour chats, en particulier les moins dociles voire les plus rebelles. « Les toiletteurs ne le font pas généralement » explique-t-elle. Si elle s’est dotée de matériel de protection, gants, muselière et visière, Florianne prône la méthode douce. « Ils doivent se sentir en confiance, apprivoiser l’espace. » Un chat stressé peut être plus agressif qu’un chien. Il ne prévient pas et mord de suite contrairement au chien. Peu obéissant en outre et indépendant, il profitera de la première occasion avec son agilité pour s’extirper. La toiletteuse prend le temps qu’il faut mais attend que le chat décide qu’elle peut l’approcher. « C’est comme les gens, ils ne veulent pas que n’importe qui touche leurs cheveux ! » Les félins demandent donc une formation particulière que Florianne a mis du temps à trouver. Il n’existe pas encore de diplôme et trouver un bon formateur n’est pas aisé. Elle aime la qualité et mise sur le bouche-à-oreille pour se créer sa clientèle qui vient parfois de loin. Les produits ont été sélectionnés avec soin, de provenance locale, déclinés en plusieurs gammes. En fonction des races, les poils sont très différents et les soins doivent être adaptés, du shampoing au conditionner, en passant par la petite friandise naturelle pour soin dentaire, le matabi. Le nettoyage est complet, du bain jusqu’aux griffes. « Je fais toujours la totale, c’est un véritable bien-être pour l’animal. »

Florianne fait aussi les chiens et les lapins, qui sont de plus en plus toilettés. L’éducation commence d’abord chez les maîtres selon elle. « Les gens n’ont pas l’habitude de faire toiletter les chats » explique-t-elle, quand ils ont des nœuds ils attendent puis finissent par aller chez le vétérinaire car les bêtes, gênées, deviennent agressives. » Florianne a été plus de dix ans paysagiste. Pour des raisons de santé, elle a dû troquer les cisailles pour les petits ciseaux mais sa devise reste la même, écouter et conseiller. « Je suis heureuse même si l’on vient simplement me voir pour me parler de son chien ou de son chat. » Un salon où l’on coupe mais où l’on cause aussi.

Studio 4 pattes 459 avenue Jean Jaurès Vauvert. Contact 06 68 30 12 35