Dans  le cadre de leur formation professionnelle, Claire Pyravelle, Anaïs Hermet, Fabio Besnier, et Thibaud Joué ont choisi de réaliser un documentaire ayant pour thème le métier de sagneur. Élèves de l’école du cinéma Travelling basée à Mauguio, ils ont pris le parti de mettre en lumière une spécificité régionale et la façon dont ceux qui l’exerce en ont hérité. Le vauverdois Jean-Renaud Prévot jouera le rôle de fil rouge tout au long du reportage.

La question principale dans le film est celle de la transmission possible ou non aux générations futures, avec l’inquiétude de la dégradation des roselières notamment. Les cinéastes débutants s’emploient à poser les bonnes questions et à soigner les images que leur inspire le territoire. La nécessité de l’entretien, les travaux indispensables à effectuer dans ces espaces dits naturels pour les maintenir ou les restaurer ont aussi été abordés.

Quand le documentaire aura été finalisé, un clip de 7 minutes et un format long de 52 minutes  pourront être présentés dès que possible au Scamandre à l’occasion d’une Belle soirée.