À la faveur de la réception de quelques cartons colombophiles de propriété, véritables cartes d’identité que chaque pigeon voyageur doit détenir et que nous ont adressés certains de nos contributeurs pour le Petit Musée Antique du pigeon Voyageur 30740 Le Cailar, et sur l’idée de Philippe Jonville du Musée Colombophile du Cœur d’Ostrevent à Fenain (59), nous avons profité de la circonstance pour réunir autour d’une table nos jeunes colombophiles de l’Entente Colombophile de Camargue.

Objectif : situer chacun de ces cartons de propriété et leur bagues matricules associées sur une carte du monde. Occasion unique aussi de découvrir l’impact géographique de la colombophilie sportive un peu partout en Europe et dans le monde. Occasion encore de conduire avec nos jeunes colombophiles l’une de ces actions citoyennes qui font l’intérêt de la vie associative autour d’un engagement commun.

Belle leçon de citoyenneté.

Chaque semaine, le Petit Musée Antique du Pigeon Voyageur est régulièrement destinataire de dons de ses contributeurs. De nombreuses contributions venant de Belgique sont d’ores et déjà annoncées pour les jours et semaines à venir.

Paul-Edouard Despierres