C’est lors d’une belle journée ensoleillée d’avril que les élus de la communauté de communes et l’office de tourisme Cœur de Petite Camargue ont lancé la saison portuaire 2019 en présence d’Anne Sophie Cassan, Déléguée générale de l’Union des Villes Portuaires d’Occitanie (UVPO).


Le port de Gallician, atout majeur du développement touristique

Véritable escale « nature », ce petit port de 38 places dont 10 réservées aux escales, bénéficie d’une situation exceptionnelle au cœur du Grand Site de France de la Camargue gardoise, au pied des Costières et de leurs vignobles.

Situé dans le hameau de Gallician, lieu de traditions camarguaises, et à proximité de la réserve naturelle régionale du Scamandre, c’est le point de départ idéal pour partir à la rencontre de la Petite Camargue authentique.

Pour Jean-Paul Franc, président de la CCPC, « Le port est un lieu clé du développement touristique du territoire entre plaisance, randonnée, cyclotourisme, bouvine et culture ».


Le port de Gallician a mis en œuvre une politique volontariste d’amélioration de son offre

Côté plaisance, cela a commencé par les travaux d’aménagement des quais réalisés à l’hiver 2016 – 2017.

Ces travaux seront complétés dès cet hiver 2019-2020 par la requalification et la mise en accessibilité de la capitainerie.

Le bâtiment et les chemins d’accès vont être repris pour mieux accueillir les personnes à mobilité réduite, le bloc sanitaire va être intégralement repensé et rénové avec une nouvelle laverie pour les plaisanciers.

Fortement engagé dans la préservation de son environnement, le port propose de nouveaux services aux plaisanciers pour la gestion de leurs déchets et met en place progressivement les actions nécessaires à l’obtention du label Pavillon Bleu.

Sur le plan touristique, le port est partie prenante du développement du tourisme fluvial et propose depuis 2017 des offres privilèges avec ses partenaires touristiques à destination des plaisanciers en escale grâce au Pass’Découverte de l’Union des Villes Portuaires d’Occitanie. Il prend part aux travaux menés conjointement par les départements du Gard, de l’Hérault et des Bouches-du-Rhône pour la structuration d’une destination Camargue commune et partagée.

« Que de chemin parcouru depuis la création de la halte nautique en 1988 ! »s’est félicité Alain Reboul, président de l’Office de tourisme Cœur de Petite Camargue.

” Notre objectif, c’était de hisser ce port à la même hauteur que nos amis voisins des ports sur le canal du Rhône à Sète. Le challenge était important, ambitieux, on est en train de le réaliser. On commence à avoir des retombées significatives grâce en particulier aussi à l’Union des villes portuaires d’Occitanie.

Par le biais du Pass découverte, nous avons trois partenaires privilégiés parmi d’autres, Les Calèches de La Clapière, les Calèches de Camargue et le Barjonaute / Tourismàvélo qui proposent des balades, des locations de vélos, des prestations loisirs-nature authentiques et diviersifiées. Ainsi, un plaisancier qui vient en escale sur le port de Gallician peut en amont savoir, par le biais du Pass découverte, quelles activités, il peut faire sur notre territoire, les programmer, prendre des rendez-vous, réserver, etc… Ça permet à nos socio-professionnels à partir du port de Gallician de s’inscrire dans cet élan économique que représente le tourisme “.