La semaine dernière a eu lieu l’inauguration de l’exposition « Regarde-moi » dans le hall de la mairie de Vauvert en présence de nombreux élus et acteurs du projet.

En s’inspirant de la démarche de Street Art « Inside Out » de l’artiste contemporain français JR aux Etats Unis, le projet Regarde moi a vu le jour d’abord à Marseille et à Nantes. Devant le succès rencontré, l’Association les Petits Frères des Pauvres, les initiateurs de la démarche, ont souhaité renouveler le projet d’art participatif « Regarde-moi » sur le Département du Gard dans le cadre de la Coopération MONALISA 30.

A l’origine du projet, 300 000 français de plus de 60 ans sont en situation de mort sociale ! C’est ce que révèle une étude les Petits Frères des Pauvres.
Le but de cette exposition de Street Art est d’attirer l’attention du public sur la situation mais aussi de sortir nos aînés de leur ghetto et les rendre visibles. Mais c’est aussi pour se mobiliser dans la lutte contre l’isolement de nos aînés. Un objectif que se donne l’association Monalisa30 depuis 2014.

L’exposition « Regarde-moi », c’est 676 portraits de vieux gardois âgés de 60 à 101 ans, affichés dans 20 villes et villages du Gard. C’est une œuvre d’art associée à une Parole forte des personnes âgées : “Regarde-moi, j’existe”

Se sont aussi des partenaires financiers : Le Département, l’inter régime (CARSAT, ARS, CPAM, MSA, ANCV), la Mutualité Française Occitanie, les Villes de Nîmes et du Grau du Roi, et ce sont des professionnels photographes, coiffeuses, maquilleuses qui se sont engagés bénévolement dans le projet.

A vauvert, six de nos aînés se sont fait photographiés et ont beaucoup apprécié de participer à cette opération ! A découvrir dans le hall de la mairie…