Entre balade botanique et stands d’informations et ateliers créatifs.

Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable, des thématiques ont été proposées aux habitants de Beauvoisin afin de les sensibiliser aux problèmes environnementaux.

Balade botanique.

A la découverte des herbes sauvages avec le Syndicat mixte de protection et de gestion des Nappes Vistrenque et Costières.

Un endroit des plus insolites pour cette découverte, le cimetière de Beauvoisin, une idée de Laurine Tham responsable de la médiathèque.

“Le cimetière étant passé aussi en zéro phyto , l’idée était d’accompagner cette démarche et de faire en sorte que les habitants du village en soit informé et puisse la comprendre… nous avons invité aussi le directeur des services techniques de la municipalité afin d’appréhender les contraintes du sans herbicide et de pouvoir y répondre au mieux…”

Dans cette démarche éco-responsable la botaniste Françoise Lienhard et Yann Auer technicien au syndicat mixte ont guidé les participants pour expliquer l’abandon du désherbage chimique très polluant, en expliquer l’enjeu et les conduire à porter un regard différent sur ces herbes dites mauvaises.

photos Dominique Carmouët

Actions en faveur du développement durable.

Une dizaine de partenaires se sont investis  –  Médiathèque de Beauvoisin , Communauté des Communes de Petite Camargue, Solidarités Jeunesses,  Syndicat Mixte des nappes Vistrenque et Costières…. –  pour proposer des animations,  ateliers créatifs et expositions dans le jardin au bas du Château de Beauvoisin.

Ateliers gratuits animés par les associations ont invité les participants à une réflexion partagée, à des travaux pratiques, à assister à la cuisson au four solaire ou échanger des graines et des plantes.

La journée s’est terminée par un grand repas partagé et un concert du groupe Chichoumelle.

photos Rev /Ram