Il court allègrement sur ses 133 ans d’âge et doit être un des plus anciens dans nos traditions locales.

Il traverse, comme les autres, toutes les difficultés du moment et malgré ce, il se porte, nous le verrons, comme un charme et continue à prospérer.

Cette Assemblée Générale s’est tenue ce dimanche 26 janvier 2020 à la manade de Franquevaux, chez “Ratou” alias Alain Fougairolles.
En 2019, cette manade a fêté ses 30 ans.

Le rendez-vous était donné à partir de 11 heures.
La chance fut avec nous car dans la nuit, le ciel s’était fendu et il y était tombé des trombes d’eau.
Sans doute quelqu’un d’influent à dû téléphoner à qui il fallait et a fait cesser la pluie dès potron-minet et c’est sous un ciel clair avec un peu de rayons de soleil lors de la matinée que nous nous sommes retrouvés.

Peut-être ce mauvais temps a dû décourager quelques participants potentiels mais malgré tout, j’ai compté 120 (au moins) adhérents lors de l’Assemblée.

En arrivant, outre la table destinée au renouvellement des cartes, une autre table tenue pas Madame Gisette Flory proposait une tombola pour gagner un jambon, un lot de trois bouteilles de la Cuvée Spéciale “L’Abrivado” et deux bouteilles de vin blanc. C’est bien parti.

A noter que l’animation visuelle – diaporamas et vidéos – a été assurée par Raymond Querel.

Après quelques mots – en français cette année – de bienvenue de l’inoxydable président Henri Fabre, suivirent les rapports financier et moral.
La trésorière, en commençant arborait un beau sourire. Compris, elle a des choses agréables à dire. En effet, les comptes sont sains et le Club peut compter sur une petite réserve.
Le secrétaire nous a fait savoir que le Club en 2019 a compté 237 cartes !
Il a vivement remercié tous les membres pour leur bonne fréquentation lors de toutes les activités, sans oublier le loto du jeudi et pour la bonne affluence lors de la course à l’avenir ce qui a bien soulagé les comptes.

Il nous a ensuite présenté le programme de la saison 2020 que je reproduis fidèlement ci-dessous : (photo programme)

-

Deux personnes ont demandé a rentrer au Bureau :
 Elvine Nissard
 Raymond Querel.
L’assemblée les a accepté à l’unanimité.

Puis vint le moment de rendre deux hommages.
Le premier fut envers Michel Causse qui a souhaité se placer en retrait du Bureau.
Son hommage, plein d’humour et de sensibilité, a été fait par son ami Thierry Allen qui n’est autre que le trésorier que Michel remplaça.
Michel, c’est 25 ans de Bureau au Club, onze ans en tant que trésorier, il veut maintenant regarder et profiter.
Des souvenirs lui ont été remis et un bouquet de fleurs offert à son épouse.

Le second fut rendu à Hélène, toujours présente, toujours portant l’habit d’Arles celui qui se porte garant de la Fe de Biòu et du respect des traditions.
Un bouquet de fleurs lui a été remis sous un tonnerre d’applaudissements.

L’Assemblée Générale se termina par un apéritif dînatoire particulièrement… soigné et en droit fil de la tradition du Club.
Laquelle ?
Dommage, il fallait être là.

Texte et photos : Salvador Llaurado (dit « Salva » dans le milieu de l’Aficion)