Conter la folie du monde comme la beauté d’un sourire, peindre un coin de solitude ou les myriades d’étoiles… autant de morceaux épars, de morceaux et parts qui ont emballé le public samedi soir à Vauvert. PURPLE BREEZE a distillé son jazz narratif avec virtuosité, rythme et poésie.

Autour de François Buttet (trombone, direction, compositions & arrangements), véritable couteau suisse de l’orchestre, Muriel Borie (flûte), Philippe Guyon (saxes alto & soprano), Bernard Gillet (saxes ténor & soprano, clarinette basse), Alain Barbiero (clarinette & clarinette basse, sax ténor), Patrick Pellet (trompette & bugle), David Vincent (piano), Gautier Gourmaud (basse & contrebasse), Renaud Gerin (batterie) ont montré toute l’étendue de leurs talents.

Neuf musiciens complices qui déploient une énergie stimulante, une sensibilité touchante et communicative.