MC Béguet et Caroline Garcia exposent leurs estampes (burins, pointes sèches, eaux-fortes, aquatintes, monotypes, carborundum…) et encres. Si le paysage, urbain ou naturel est souvent source d’inspiration pour l’une comme pour l’autre, elles s’en distancient toutes deux suivant leur démarche propre.

Les deux artistes oeuvrent dans le monde de la gravure. Elles sont présidente et vice-présidente de SUDestampe, dont l’ambition est de donner à voir la gravure autrement, dans sa richesse et sa variété, plus en rapport avec notre époque.

Exposition d’estampes de MC Beguet et de Caroline Garcia du 7 février au 7 mars 2020

Espace culture Jean Jaurès, place Dr Arnoux, Vauvert
Tél : 04 66 73 17 33

L’estampe en quelques mots

Le terme « estampe », de l’italien « stampa » (presse), désigne toute impression réalisée à l’encre sur un support souple à partir d’une matrice qu’on grave ou sur laquelle on dessine.

Qu’est ce qu’une estampe ?

Une estampe est image imprimée. Œuvre originale au même titre que le dessin, la peinture, la sculpture ou la photographie, l’estampe peut être imprimée en exemplaires multiples.

Ainsi, une estampe originale est à la fois unique, dans sa matrice, et multiple dans ses épreuves.
Cette œuvre est conçue et fabriquée par un artiste qui réalise la matrice, imprime ou fait imprimer un certain nombre d’exemplaires et qui approuve l’impression par sa signature autographe.

De la gravure sur bois que pratiquaient les artistes du XVe siècle à l’image numérique actuelle, cinq siècles ont passé et ce moyen d’expression toujours renouvelé permet à la fois l’utilisation des manières traditionnelles par des artistes très contemporains ainsi que les dernières évolutions technologiques. 

Les multiples possibilités techniques offertes aux artistes actuels, qu’ils soient graveurs, peintres, dessinateurs ou plus généralement plasticiens donnent à leurs créations d’estampes des possibilités infinies qui enrichissent leurs recherches.

De nombreux artistes utilisent largement les procédés de l’estampe sans que le terme soit employé de manière explicite. C’est le cas par exemple de Andy Warhol dont les tableaux les plus connus sont des sérigraphies sur toile, ou encore l’artiste japonais Takashi Murakami.

(Manifestampe)