Elle trouve son inspiration dans tout ce qui l’entoure, les saisons, la nature, les matériaux de récupération guidée par son imagination et surtout son humeur. « Au gré de mes Ann’vies ».

Ses envies de création mais aussi ses différentes vies. Les objets décoratifs en tissu, coton, bouchon de liège ou végétaux qu’elle concocte ont été une sauvegarde après une période personnelle difficile.
Anne Pineau s’est créée cette passion qui après quelques années s’est encore étoffée. Après avoir fabriqué chez elle à Gallician, elle a ouvert un atelier ouvert au cœur de Vauvert, un quartier historique, avec des rues qui évoquent le quartier autrefois très commerçant avec la place Gambetta, l’église et le café, la rue Carnot ou Victor Hugo. « J’ai eu le coup de foudre, le lieu me semblait magique et m’a inspirée » raconte-t ‘elle, « je m’y sens bien, les gens s’arrêtent, cela redonne un peu de vie. »

Anne a voulu donner à cet endroit un lieu de partage et de créativité. Elle accueillera prochainement les poteries d’une amie de la Drôme. Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle qui passe devant la boutique lui a donné l’idée d’aménager un petit coin de repos, une banquette abritée du soleil et de la pluie pour ceux qui veulent s’arrêter un petit moment papoter, lire ou tricoter.

Anne aime faire des animaux, lapins, poules, œufs, chats. Ce sont ses têtes de taureau en tissus variés qui l’ont lancée, sa marque a été déposée et ils ont du succès. La couturière poursuivra les marchés artisanaux qu’elle affectionne pour les rencontres avec d’autres créateurs et les clients qui viennent de tous horizons. « Le confinement m’a donné des idées de créations auxquelles je vais pouvoir m’atteler maintenant dans cet atelier. Les gens peuvent venir librement voir mon travail. »

« Au gré de mes Ann’vies » 2 rue Gambetta. Contact 07 50 91 08 29

Nathalie Vaucheret