Raphaël et Louis, les deux jeunes restaurateurs, qui avaient dû fermer leur restaurant le jour de l’ouverture officielle pour cause de confinement, ont enfin pu rouvrir leurs portes !
Très engagés dans le 100% produits français et le 100% fait maison, les deux entrepreneurs veulent miser sur les circuits courts et mettre les produits locaux à la Une.

Une passion pour leur métier

Avant tout, ils sont passionnés, Raphaël, gère le côté salle, et Louis la cuisine mais tout deux se complètent bien et n’hésitent pas à inverser les rôles. Louis sort en salle pendant que Raphaël s’affaire derrière.
La rénovation de l’ancien “Ventadour”, est une réussite ! Ils y ont passé des mois, le résultat est surprenant, donnant un lieu tendance, chaleureux et authentique à la fois.

Le Goût du produit local et authentique

Du local avant tout, c’est ce que les deux restaurateurs veulent. Que ce soit avec L’angus Lacan, la Boulangerie de la place des Halles, “Un coin sur terre” pour les vins bio… bref le client pourra goûter des plats préparés maison avec des produits du terroir et quand, il n’y a pas l’équivalent alors seul un produit 100 % français sera choisi !

Raphaël nous explique “Cela permet aussi une carte changeante en permanence en fonction du marché, des saisonnalités, des produits qui arrivent… nous voulons travailler de cette façon ! Il manquait ce concept à Vauvert, je crois, en tous les cas les retours le prouvent, et le Ventadour était tout indiqué pour y créer ce projet !”

Un produit sublimé par Louis, il n’y a pas de doute sur son sens du produit et le respect qu’il lui apporte. Quant à Raphaël, il sait mettre en scène les préparations culinaires de son complice, mais surtout connaît son produit et peut vous en parler sans chichi avec les termes qu’il faut pour être convaincu !

Un produit en circuit court du producteur à l’assiette

Dans l’assiette et le verre, du sur mesure !

En effet, tout ça on le retrouve dans l’assiette et le résultat est là ! Avec une volonté de faire si bien et si bon, il fallait s’y attendre, l’authenticité est bien dans l’assiette. Surtout lorsque l’on vient de vous couper la tranche de viande dans la carcasse à l’instant, une bête, merveilleusement bien traitée par les soins de Matthieu Lacan, arrivée tout droit du champs le jour même, et quel champs ! Un pâturage en Petite Camargue pour de la race Angus !

Un prix justifié par la qualité

Raphaël et Louis l’ont calculé au plus juste. Pour garantir le concept et offrir un mode de consommation adapté à la demande d’aujourd’hui, plus responsable, plus éthique et qui respecte le travail de chacun, les deux jeunes restaurateurs proposent une formule le midi aux alentours de 18 € et une carte le soir qui oscille entre 25 et 35 € par personne sans les vins.

Les vins que l’ont choisi soi-même dans une cave, digne de ce nom, et que l’on vient vous servir à table.

Restaurant La ferme de l’Ausselon : 75 rue de l’ausselon 30600 Vauvert

Page Facebook | Compte Instagram

Site Internet de la ferme de l’Ausselon

lafermedelausselon@gmail.com

06 03 99 79 01

Horaire d’ouverture ;
Lundi : FERMÉ
Mardi : FERMÉ
Mercredi : 12:00 – 21:00
Jeudi : 12:00 – 21:00
Vendredi : 12:00 – 21:00
Samedi : 12:00 – 21:00
Dimanche : 12:00 – 21:00