Le stockage, mais aussi la sauvegarde, de ses données peut très vite s’avérer comme un véritable casse-tête chinois si l’on ne maîtrise pas cette notion importante de l’informatique.

Tous les contenus que l’on crée ou que l’on télécharge sur ses machines, ordinateurs, tablettes, smartphones et autres objets connectés, que ce soient des photos, des lettres, des documents administratifs, des factures et j’en passe… doivent être stockés pour les utiliser.

Retrouver une photo, modifier un document, peut devenir très complexe pour certains dés lors que l’on n’a pas compris où cette donnée se trouve. Les notions de sécurité et de confidentialité deviennent alors essentielles et c’est là que les problèmes commencent !

On distingue trois types de stockage

Le stockage fait référence à des méthodes et technologies utilisées pour stocker des données numériques. Cela s’applique à tous les différents types d’appareils numériques, et pour cela des supports bien connus comme les disques durs, les clés USB et quantité d’autres moyens sont à notre disposition.
Il existe également des systèmes de stockage qui fonctionnent avec une connexion internet. Aujourd’hui le Cloud à le vent en poupe par exemple.

Le disque dur interne de votre machine

Le disque dur est un élément indispensable de votre machine. C’est là que tout est stocké : le système d’exploitation, les applications et vos fichiers personnels eux y sont stockés automatiquement si l’appareil a été configuré pour.

Il existe deux grands types de disque durs internes : les HDD et les SSD. La capacité de stockage (exprimée en Giga octets) est le premier critère de sélection. Elle dépendra du nombre de fichiers que vous voulez conserver, ou bien si vous avez des applications très lourdes. Il est souvent conseillé de coupler un disque HDD avec un disque SSD sur votre ordinateur, chacun ayant un rôle bien défini. Un pour le démarrage et un pour le stockage par exemple.

Avantages :

Vous contrôlez vos données, elles sont en sécurité sur votre machine tant que vous ne les partagez pas et si personne ne s’introduit dans la machine.

Inconvénients :

Un disque dur vieillit et s’use naturellement, ce qui peut entraîner des pertes de données et de performances. De plus cela implique que vous ne pouvez utiliser vos données qu’à partir de votre machine. Si vous disposer d’un ordinateur portable, d’une tablette ou d’un smartphone, cela ne posera pas trop de problèmes puisque vous pouvez le transporter avec vous ! Un ordinateur de bureau, lui sera difficilement transportable.

Les différents supports amovibles

L’outil de stockage amovible qui revient le plus et qui est le plus souvent utilisé est la clé USB. Simple d’utilisation et transportable facilement, cet outil est très apprécié malgré la faible quantité de stockage qu’elle propose (bien que ces dernières années, cette capacité augmente de plus en plus.

Le disque dur externe est également très utilisé pour sa grande capacité de stockage, plus gros et imposant qu’une clé USB, il reste cependant très apprécié et facile d’utilisation.

La carte SD est moins utilisée mais reste très utile, notamment pour les appareils photos, les tablettes, les Smartphones, facilement transportable étant donné sa petite taille, elle est également facilement perdable mais a un sérieux atout étant donné sa forte capacité de stockage.

Tous ces supports amovibles ont le sérieux avantage de transporter et sauvegarder ses données en toute sécurité si l’on respecte certaines règles d’usage.

Enfin, le Cloud ! Késako ?

Le Cloud est un outil de stockage de plus en plus utilisé car très simple d’utilisation ! Quand en connait le fonctionnement !
Avec le Cloud, il devient très simple de partager ses documents d’un simple clic ou via des outils de communication comme Gmail par exemple.
Cet outil fonctionne avec une connexion internet, il dispose d’une bonne capacité de stockage mais reste la plupart du temps payant dés lors que l’on augmente sa capacité de stockage, comme les autres moyens de stockage d’ailleurs !

L’un des plus connu est Google Drive mais ils en existe des centaines, plus ou moins sécurisés et qui respectent votre confidentialité. Là encore, il va falloir apprendre à les paramétrer !

Un Cloud, “nuage” en français, est un ensemble de matériels, de raccordements réseau et de logiciels fournissant des services qu’individus et collectivités peuvent exploiter depuis n’importe où dans le monde. Accéder à ses données et les sauvegarder devient un jeu d’enfant si l’on en maîtrise les rudiments. Il nous permet d’accéder très rapidement et cela ne n’importe où et sur n’importe quel appareil à nos données.
En cas de crash d’un de vos appareils, vous retrouverez vos données à tout instant sans jamais les perdre !

Attention toutefois ! La sécurité de vos données, et surtout leur confidentialité deviennent très difficiles à maîtriser malgré les avantages nombreux qu’offre ce type de stockage.

Comment fonctionnent ces outils de stockage ?

Si n’importe quels fichiers peuvent être stockés dans ces outils de stockage, il faut tout de même en maîtriser le principe !


Toutes vos machines vont permettre de créer du contenu sous formes de fichiers et vont être ensuite stockés… C’est bien évidemment vous qui décidez où seront stockés vos fichiers.

La première des choses est d’avoir paramétré vos différents appareils afin de stocker automatiquement vos fichiers où vous le souhaitez.

Ensuite, il suffira, à l’instar d’un bureau physique doté d’une armoire de rangement avec des classeurs et autres contenants de type dossiers (pochettes, chemises, intercalaires, etc…), tous nommés pour retrouver facilement l’emplacement du fichier choisi, de faire la même chose sur votre support de stockage.

A vous de jouer !

Pour plus de renseignement :

Vous pouvez contacter le numéro suivant 0 805 690 933

Cet article a été réalisé par l’association Connect & vous, accueil, accompagnement et formation au numérique.
Adresse : 105, rue des casernes 30600 Vauvert
Tel : 0651233497

Cette association vous aide à utiliser et maîtriser l’outil informatique au quotidien.