En partenariat avec la politique de la ville, le centre culturel Robert Gourdon s’apprête à vivre un semaine latine riche en activités malgré la crise sanitaire.

Bien sûr, les rassemblements festifs comme la soirée cubaine ont dû être annulés mais les stages proposés du lundi 19 octobre au vendredi 23 octobre combleront petits et grands. Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts.

Pour les enfants de 5 à 10 ans, il est prévu cinq ateliers : Zumba, Bachata, Petits débrouillards, Capoeira et Hip hop latino.

Pour les ados et les adultes, cinq ateliers également : Capoeira, Batucada, Hip hop latino, Découverte des techniques de construction du monde latin et pour les adultes le soir : Bachata ou Lady Styling.

Des animateurs reconnus et appréciés, Sylvie Sokoloff (zumba), Ramon Recio (batucada), Léo Viana Do Prado (capoeira), font partager leurs compétences et leur passion.

Trois nouveautés, cette année

Daniela Alcamisi, qui dispense les cours de rock et d’italien au centre culturel fera découvrir la bachata  et le lady styling.
Pour ceux qui ne connaissent pas, la bachata est un rythme dansant originaire de République dominicaine, un mélange de boléro avec des influences musicales d’origine africaine. Quant au Lady Styling, c’est une discipline exclusivement réservée aux femmes qui permet le travail du style, de la grâce, de l’élégance et des attitudes variées que l’ont peut apporter à sa danse.

Sofiane Oudif, qui fait les cours de hip hop à Rives, propose dans le cadre de la Semaine latine une variante style latino de street dance.

Enfin, les Petits débrouillards, association d’éducation populaire, vont faire découvrir les origines et techniques de construction du monde latin. Les stagiaires pourront mettre en pratique ce qu’ils apprendront et fabriquer de A à Z une voûte romaine.

Inscriptions jusqu’au 16 octobre inclus