You are currently viewing Des élèves de 6ème à la poursuite du Minotaure

Dans le cadre de l’étude de la mythologie et de l’Antiquité, au programme de 6ème, le vendredi 3 mai, les élèves de 6ème C et G se sont rendus à Toulouse à la rencontre du célèbre Minotaure. Cette idée a été impulsée par Mme Maguelone Perier, professeur de français  au collège. Elle était accompagnée dans cette aventure par M. Karunaharan, professeur d’histoire géographie et Mme Lebougre, professeur de mathématiques.

 Les élèves ont passés une excellente journée à la Halle de la Machine et ont été émerveillés par l’impressionnant Minotaure.

Mais, savez-vous qui est le Minotaure ? Voici un petit rappel de ce mythe grec.

Le Minotaure est un monstre de la mythologie grecque, mi-homme mi-taureau. Il possède un corps d’homme et une tête de taureau. Fils de la reine de Crète Pasiphaé, elle lui donne le nom d’Astérion ou Astérios qui veut dire « étoilé » en grec ancien. Tous les neuf ans, quatorze jeunes athéniens (7 garçons et 7 filles) lui étaient envoyés en pâture dans le labyrinthe qu’il habitait. Il représente la figure du monstre dans la mythologie grecque.

Thésée, un héros grec, se proposa pour être envoyé comme tribut en Crète pour tuer le Minotaure. Il y parvint mais les versions divergent sur la façon : certaines donnent un glaive à Thésée, dans d’autres, il le tue à mains nues ou utilise une des cornes du minotaure. Thésée réussit à quitter le Labyrinthe grâce à Ariane, la fille de Minos, qui lui avait donné une pelote (qui elle même l’avait prise sous le conseil de Dédale), surnommée plus tard le fil d’Ariane.

Et pour ceux qui aurait oublié… un peu d’histoire du mot « dédale » qui est un synonyme de « Labyrinthe » et qui vient du nom de l’architecte qui avait donc conçu le fameux labyrinthe pour y tenir à l’écart des hommes le fameux Minotaure.

Outre le Minotaure, nos élèves ont pu découvrir toutes sortes de machines aussi surprenantes les unes que les autres.

Si vous souhaitez en savoir plus : https://www.halledelamachine.fr/

Laurence Pecheral

Professeur de lettres modernes, après un petit détour par le Var côtier et les Cévennes gardoises, je suis nommée en 2006 à titre définitif au collège la Vallée Verte de Vauvert où j’enseigne le français. Nîmoise de naissance et Vauverdoise d'adoption, passionnée par la langue française et la pédagogie, je mets ma plume au service de Voir Plus Petite Camargue avec grand plaisir. Je rédige la plupart de mes articles avec mes élèves auxquels j’ai à cœur de transmettre le goût de l’écriture et de la lecture.
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour