Depuis le 29 octobre minuit jusqu’au 1er décembre 2020, le confinement a été à nouveau mis en place partout en France pour lutter contre la nouvelle vague de l’épidémie de la Covid-19. De ce fait, la municipalité a décidé de reprendre les services proposés par la plateforme de solidarité et son service dédié à la gestion de crise avec un numéro d’appel unique !

Avec l’aide du CCAS, la mairie de Vauvert a renforcé le dispositif de veille sociale au plus de 70 ans et personnes les plus vulnérables, ainsi que ses moyens d’information aux Vauverdoises et Vauverdois pour les sensibiliser aux dispositifs existants.

Tout comme pour le premier confinement, la plateforme de solidarité propose :

  • L’aide aux courses de première nécessité pour les aînés de plus de 70 ans, via le 04 66 88 88 88. Les agents municipaux sont mobilisés pour cette mission avec les recommandations sanitaires et en complément des services existants. Les ainés peuvent ainsi faire appel à la plateforme pour les courses dans les commerces de Vauvert de leur choix ou auprès des étaliers du marché le mercredi, dans les pharmacies et/ou pour disposer d’attestations de déplacement, si leur famille et proches ne peuvent les aider, ou s’ils n’ont pas d’aide à domicile mobilisable.
  • Un numéro d’appel unique : 04 66 88 88 88. Joignable du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30, la mairie de Vauvert se tient à votre disposition pour répondre au mieux à toutes questions en lien avec les mesures liées à la COVID 19 sur notre territoire.

En parallèle, le CCAS effectue des appels auprès des ainés inscrits au CCAS afin de prendre de leurs nouvelles, lutter contre l’isolement, donner toutes les informations nécessaires sur les services municipaux mis en place, et repérer les besoins particuliers afin d’y répondre. « Avec Elisabeth Michalski, adjointe aux affaires sociales, le CCAS, l’engagement de l’ensemble des élus et des agents municipaux, nous veillons à nouveau à ne laisser personne au bord du chemin durant ce nouveau confinement. A Vauvert, nous nous organisons pour apporter aux seniors un peu de réconfort par ce fil d’info solidaire et une aide concrète avec la plateforme de solidarité » précise Jean Denat, maire et conseiller régional.