Pour sa première exposition en solo, Hélène Celebrorsky-Pionnie a choisi de se jeter à l’eau au port de Gallician ! Elle était venue avec l’association de Saint-Laurent d’Aigouze les Peintres en liberté et a choisi ce lieu qui l’a séduite pour une première rencontre avec le public.

« Ce n’est pas facile de se mettre à nu ! » avoue l’artiste pour qui cet attribut semble être un superlatif. Mais Hélène peint depuis 2000. Un tournant dans sa vie. « Je n’avais jamais touché un pinceau avant ! » Elle s’est simplement inscrite à un atelier et depuis, ce sont plus de deux cents tableaux réalisés d’après photographies ou sortis de son imagination.

Des styles très différents en fonction de son humeur ou d’une émotion. « Quand je les regarde, je vois de suite à quel moment de ma vie j’ai peint le tableau. » Un de ces fétiche, est aussi celui qui attirent l’œil immédiatement et qui orne l’affiche de l’exposition. Un tableau éclaté aux couleurs vives avec un taureau au centre. Il a été présenté pour le concours d’affiche pour une féria de Béziers, une de ses œuvres préférées. « J’y ai passé beaucoup de temps ! »

L’artiste n’est jamais satisfaite de son travail et le peaufine pour arriver à satisfaction. Un autre tableau qu’elle aime particulièrement et très coloré également, une représentation de Saint-Pétersbourg, car Hélène est d’origine russe. De nombreux arbres sont représentés pour cette exposition, un des thèmes privilégiés de l’artiste en ce moment. « Je les aime » dit-elle simplement. Ce sont ses arbres de vie.

Exposition jusqu’au 30 juin à la capitainerie du Port de Gallician.
Lundi 15-20h. Mardi au dimanche 9-12h et 15-20h