Depuis l’été dernier, Patricia Ouellet est le nouveau coach du Tennis club de Vauvert. Elle a pris la suite de Gilles Mansion qui s’est arrêté en mars 2020, au moment du confinement. La transition s’est passée en douceur, Patricia ayant joué longtemps au Grau du Roi à l’époque où Gilles Mansion tenait les rênes du club.

Originaire de la région, Patricia, âgée de 48 ans, est mariée à un canadien. Elle a vécu 6 ans au Québec. Depuis 2014, elle entraînait le club de Congénies. Mais à Vauvert, elle est aussi en pays de connaissance. « Pour l’anecdote, Monsieur Richard Revel pourrait le confirmer, le premier match que j’ai fait quand je devais avoir 13 ou 14 ans, c’est sur le court du complexe Léo Lagrange de Vauvert. J’étais à Lunel à ce moment-là ».

Sportive de bon niveau, elle est classée 15 en seconde série, Patricia pratique le tennis depuis l’âge de 12, 13 ans, en compétition ou en club. « Avec le club du Grau du Roi, notamment, j’ai eu la chance de jouer dans des équipes en régional et durant deux saisons en national. Ce sont des expériences intéressantes ».

Le tennis à l’épreuve du Covid

Son arrivée à Vauvert n’a pas été de tout repos malgré l’accueil bienveillant de l’équipe dirigeante. La crise sanitaire a vraiment compliqué la donne.

« Ça n’a pas été une année simple pour effectuer un nouveau départ. Parce qu’il y a eu des contraintes d’horaires, de pratique, d’encadrement. Il fallait un protocole, il fallait limiter l’accueil du public. Et c’est vrai que dans un club sportif, le côté  convivial, même pour nous qui pratiquons un sport individuel, c’est très important. Ce qui fait vivre un club, ce sont les rencontres par équipe. Les rencontres entre clubs ont été interdites. Ça a beaucoup limité les activités.
Il n’y a eu aucune compétition depuis 1 an et demi.
Les tournois sont possibles seulement depuis le 30 mai 2021. On attendait ça avec impatience parce que les tournois habituels du club (tournoi jeunes en février et le tournoi seniors au mois de mai) n’ont pu se dérouler deux saisons consécutives. Donc, dès le 30 mai, on a essayé avec le bureau du club de proposer de l’activité compétition à travers un tournoi interne homologué pour les seniors du club mais avec un vrai challenge compétitif puisque les résultats sont enregistrés. Et ensuite, un tournoi open jeunes qui se déroulait normalement en février et que nous avons reporté en juin ».

Le tournoi interne senior et le tournoi open jeunes étaient très attendus, ils se sont déroulés dans des conditions satisfaisantes et ont connu un vrai succès. 90 jeunes inscrits ont participé au tournoi de juin.

Patricia Ouellet, entourée du secrétaire, Gilles Fesquet et du vice-président, Fabien Gruttadoria

Les activités du coach

Dans ce contexte particulier, Patricia Ouellet se réjouit du bon accueil qu’elle a reçu de la part du bureau ainsi que des familles qu’elle avait parfois rencontrées lors de tournois. Et puis le lien qu’elle avait avec Gilles Mansion a fait que la confiance s’est établie plus facilement.

Et de la confiance, il en faut pour mener à bien toutes les missions qui lui sont imparties, école de tennis, entraînements adultes, activités périscolaires… sans compter sa participation sportive. Engagée avec l’équipe 1 filles du club, elle défendra les couleurs de Vauvert à la rentrée.

L’activité estivale s’annonce également très intense. Patricia organise des stages et des tournois à l’extérieur sous forme de tournées. Une nouveauté qu’elle a amenée à Vauvert.

« Cet été, je fais plusieurs stages. Ça permet aux joueurs réguliers du club de continuer leurs entraînements et à d’autres de découvrir des moments de vacances. Les joueurs réguliers, je les amène 15 jours sur des tournois – c’est quelque chose d’important dans l’année parce que ça vient clôturer tout leur investissement dans la pratique du tennis. Donc, pendant 15 jours, au mois d’août, on va sur Colmar avec le groupe des grands – 8 joueurs de 15, 18 ans – et en juillet, j’emmène les plus jeunes – les 10, 13 ans – à Clermont-Ferrand pour un stage de 10 jours. Avec hébergement, encadrement, entraînement et accompagnement tournoi. Vauvert sera représenté à Colmar et Clermont-Ferrand cet été. »

Un club de tous les tennis

Avec la mise à disposition de deux courts supplémentaires et la perspective d’un projet de court couvert, le Tennis club de Vauvert et son coach envisagent l’avenir avec sérénité. Ils fourmillent d’idées et portent un projet global afin de pouvoir accueillir les différents publics, notamment les scolaires, dans les meilleures conditions.

Formée sur le tennis santé, Patricia souhaite également proposer des séances adaptées aux personnes avec des affections longue durée ou des personnes senior plus.

« Je suis l’entraîneur du club mais j’ai un peu un rôle de coordinatrice, de directrice sportive. Je donne des pistes de développement – qui sont argumentées. On va s’appuyer sur les outils qui existent déjà. Je parle de tennis santé mais sur Vauvert, il y a aussi “Bouger sur ordonnance”, un dispositif qui existe déjà. Nous, on va venir se greffer dessus.

On a aussi un partenariat avec le centre de loisirs : le dispositif vacances apprenantes. On accueille pas mal d’enfants aussi des quartiers voisins, et ça c’est quelque chose qui nous tient à cœur.

Nous voulons être un club de tous les tennis. »