Après Aimargues en 2018, Aubord a ouvert à son tour la nouvelle saison touristique 2019. L’alternance de lieu pour le lancement de la saison permet de donner un large aperçu du territoire de la Petite Camargue, ses richesses, sa diversité et de valoriser les cinq communes qui le composent.

André Brundu, maire d’Aubord, aurait bien aimé pour l’occasion  recevoir les élus et les socio professionnels dans le verger municipal, arboré de 950 oliviers, un lieu champêtre plein de charme mais la météo en a décidé autrement. Cela ne l’a pas empêché de présenter les activités attrayantes, les produits de qualité de sa commune, huiles d’olives AOC, vins des Costières de Nîmes.

Le tourisme est un enjeu majeur pour la communauté de communes qui finance à hauteur de 236 000 € par an le fonctionnement de l’EPIC Cœur de Petite Camargue. Pour le président, Jean-Paul Franc, le lancement de la saison, c’est d’abord une rencontre professionnelle qui a pour objectif de renforcer les liens entre les acteurs touristiques du territoire, publics et privés ; c’est aussi un moment privilégié pour mettre en avant le travail de l’office de tourisme et proposer tous ses supports de communication, guides de découverte et hébergement, agenda des évènements.

Il appartenait à Alain Reboul, vice-président de la CCPC, chargé du tourisme, de faire le point sur les activités de l’EPIC Cœur de Petite Camargue, de présenter l’équipe de l’Office autour de Mireille Brémond et les projets pour 2019.

Pour les actions d’envergure menées par l’Office, dès novembre 2018, nous avons créé, modernisé et rendu plus opérationnel le site internet qui au fil des mois s’étoffe en terme de possibilités. Par exemple, possibilité de mise en place de vidéos personnalisées pour chaque partenaire, disponibilité et réservation en ligne individualisé pour ceux qui le souhaitent, édition d’un agenda périodique.

Deuxième édition des guides découverte et hébergement, dans le respect de la nouvelle charte graphique de l’Office que nous avons choisi ensemble.

Trois projets de valorisation du patrimoine sont en cours de réalisation.

Valorisation patrimoniale de l’Abbaye de Franquevaux via un sentier d’interprétation, projet mené en partenariat par convention avec le Syndicat mixte de la Camargue Gardoise et dont la finalisation est prévue pour les journées du patrimoine.

– Projet de valorisation de la signalétique de François Boisrond par convention avec la mairie du Cailar, finalisation prévue également pour les journées du patrimoine.

Valorisation et promotion du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, un chemin mythique qui traverse pratiquement toutes les communes du territoire, un chemin qui est vecteur et porteur d’activités touristiques.

Ouverture d’un deuxième bureau d’information touristique en sus de celui de Montcalm pour la période du 15 juin au 15 septembre, à Aimargues, face au grand rond point. C’est sur ce terrain idéalement bien situé que la communauté envisage d’aménager la Maison du terroir.

Classement de l’Office en 3 étoiles. Le classement permet en outre d’obtenir la marque Qualité Tourisme et de prétendre à d’autres labels, Tourisme et Handicap, Accueil Vélo, Vignobles et Découvertes…

Depuis de nombreuses années, l’Office travaille sur l’implantation de tels labels, assure l’animation des réseaux de socioprofessionnels en lien avec les structures partenaires (PETR Vidourle Camargue, Gard Tourisme). Cette reconnaissance permettrait d’avoir en même temps le label Qualité Tourisme Occitanie Sud de France.

« Lorsque l’on met en scène un territoire, un produit, un savoir-faire, on fait de vous les ambassadeurs du territoire. » a ensuite lancé Jean Denat, représentant la présidente de la Région Occitanie, à l’adresse des socioprofessionnels, hébergeurs, restaurateurs, producteurs, acteurs du tourisme.

Francis Laupies, président de la fédération départementale des offices de tourisme du Gard a tenu lui aussi à réitérer le soutien de la fédération avant que Mireille Brémond présente l’équipe qui s’active à ses côtés : Adeline, Nathalie, Sabine, Caroline ainsi que pour la période d’été Yannis et Stéphanie.