You are currently viewing Le Cailar : Transmission des pratiques sanitaires auprès des jeunes colombophiles

Comme chaque mercredi, les responsables et animateurs de l’Entente Colombophile de Camargue recevaient au Colombier Cailaren les jeunes colombophiles pour leurs activités hebdomadaires programmées. Ce mercredi, avec un temps particulièrement clément et bien ensoleillé, et après les activités habituelles, l’heure était à la vaccination.

En la matière, chacun a pu prendre tout d’abord la mesure de cette obligation sanitaire qui s’impose chaque année à tout colombophile responsable de façon à prévenir la maladie de Newcastle, bien connue pour développer chez le pigeon des troubles neurologiques importants mais non transmissibles à l’être humain. Explications fournies, il faut ensuite passer aux travaux dits « pratiques ».

Précisément ce mercredi après-midi, ils étaient nombreux à pouvoir s’initier à cette activité : Julie, Marine, Pablo, Andy, Tadeusz et Sami, tous sont passés à tour de rôle par chacune des différentes étapes de cette vaccination rendue indispensable du fait même des prescriptions vétérinaires nationales en la matière. Préparation des seringues d’injection, prise en main du pigeon voyageur, tenue spécifique d’immobilisation de celui-ci, présentation du sujet pour l’injection de la dose requise du vaccin, et remise en liberté du sujet vacciné constituent autant de gestes qu’il est indispensable de s’approprier dans la transmission nécessaire de ce savoir faire sanitaire.

Chacun à tour de rôle a donc pu prendre en mains le pigeon à vacciner, le tenir en l’immobilisant par un geste simple et approprié, procéder à son injection individualisée, puis lui rendre sa liberté et lui permettre ainsi de rejoindre son propre colombier en toute liberté. Une bonne centaine de pigeons aura ainsi été vaccinée dans un cadre naturel, ludique aussi, laissant à cette jeunesse colombophile tout le temps nécessaire à l’appropriation puis à l’apprentissage de gestes sanitaires finalement simples à exécuter.

Bien évidemment tous ces gestes demeurent exécutés sous contrôle vétérinaire strict et conforme à la réglementation en vigueur depuis la prescription vétérinaire, sa facturation et l’établissement de l’attestation de vaccination à suivre et dont le caractère indispensable garantit la possible participation à venir de tous ces pigeons voyageurs aux prochains concours tels que développés au printemps prochain. Le secrétaire de l’Entente Colombophile de Camargue est lui-même vétérinaire et assure ce suivi sanitaire à l’association comme requis par les autorités de tutelle.

Paul-Edouard Despierres

Engagé dans le monde associatif depuis toujours, à la Fédération Française de Voile depuis 42 ans, président de la Ligue Occitanie de Voile sur les trois dernières Olympiades, arbitre national et un des initiateurs en 2015 de l’Entente Colombophile de Camargue au Cailar avec son Petit Musée Antique du Pigeon Voyageur. Passionné de communication, j’aime partager mes connaissances et mes passions avant tout avec la jeunesse mais aussi le grand public. Mes articles portent sur mes domaines de prédilection, mais aussi le patrimoine local et historique.
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour
avatar pour